Vers le contenu principal
Développement de voies de roulement fiables et durables pour grues portuaires - CRAMIC

Développement de voies de roulement fiables et durables pour grues portuaires - CRAMIC

Le comportement dynamique des grues portuaires doit être pris en compte lors de la conception des voies de roulement

Vous avez des questions sur ce projet de recherche?

Alors appelez-nous.

Le comportement des grues portuaires, jusqu’à présent supposé statique ou cyclique, devient de plus en plus dynamique en raison de leur taille, de leur taux d’utilisation, de leurs vitesses de travail et des charges accrues, engendrant ainsi des détériorations des voies de roulement. Ces effets dynamiques sont mal maîtrisés et ne peuvent plus être négligés lors de la conception de ces installations. 

Dans ce contexte, le projet CRAMIC qui réunit Grantex, Sensy, l’UCLouvain et le CSTC a pour objet le développement d’une nouvelle technologie pour les voies de roulement de ces grues mobiles utilisées dans les ports internationaux. Ce projet comporte trois volets: (i) maîtriser et quantifier l’impact des effets dynamiques, (ii) redimensionner et développer de nouvelles technologies des voies de roulement et (iii) équiper les installations d’un système d’acquisition de données en vue de surveiller les dérives dans une optique de maintenance à long terme. 

Le CSTC apporte sa contribution au projet via le développement de bétons et mortiers innovants pour la mise au point des nouveaux systèmes de traverses et supports adaptés aux grues portuaires. Ces bétons et mortiers sont élaborés sur la base des dernières avancées en matière notamment d’adjuvants et de fibres structurales, avec, par ailleurs, une optimisation du squelette granulaire.  

Le CSTC dispose en outre d’un système de mesure de déformations 3D à l’aide de deux caméras juxtaposées (technique DIC) qui, couplé à un poste d’essai mécanique bi-axial, permet une compréhension des mécanismes d’endommagement des éléments par effets de fatigue. Cet équipement de pointe permet ici d’analyser le comportement structural des matériaux mis au point.   

L’expertise acquise par le CSTC au cours du projet est mise au service des entreprises pour mieux appréhender les mécanismes de dégradation des voies de roulement, optimiser leurs composants et accroître ainsi leur durabilité.

Avec le soutien de

Service public de Wallonie

En collaboration avec

Gantrex Sensy