Vers le contenu principal
Développement optimisé d'un hourdis-voile vertical en béton extrudé recyclé - LARCOWALL

Développement optimisé d'un hourdis-voile vertical en béton extrudé recyclé - LARCOWALL

L’utilisation de béton préfabriqué se veut une solution de qualité, économique, durable et polyvalente sur le plan architectural

La préfabrication offre de multiples avantages tels que la maîtrise de la qualité de production, le contrôle des conditions climatiques ou la rapidité du montage. Poussé par cette vision d'amélioration continue et de modernisation, Georgy Collard, entrepreneur général depuis plus de 20 ans, a créé, l'entreprise LARCO. Malgré tous les avantages offerts par la préfabrication, le coût de production n’offre pas assez de marge pour rendre concurrentiels les voiles en béton armé tels que produits actuellement, par rapport aux murs en blocs maçonnés traditionnel. 

En vue d’être plus rentable et concurrentiel, il importe de diminuer le temps de production. C’est sur base de cette constatation et grâce aux installations déjà présentes en usine, que le développement d’un hourdis vertical extrudé porteur en béton recyclé est réalisé. En effet, plutôt que d’investir massivement dans un système robotisé pour les opérations de coffrage et de ferraillage, LARCO souhaite exploiter ses 4 lignes de production destinées à la production des hourdis précontraints, en adaptant la technique de production aux éléments verticaux afin de produire en série des éléments de murs standards. 

Le projet développe un nouveau système constructif peu couteux, tirant profit du système BIM et bénéficiant des avantages de la préfabrication par extrusion. Le système utilisant des matériaux recyclés se veut flexible en s’adaptant à tout type d’architecture et permettra de conserver les propriétés d’inertie thermique et acoustique propre au béton. Le projet développe et optimise la technique d’extrusion, les éléments de ferraillage nécessaire, la composition du béton intégrant des granulats recyclés ainsi que les éléments d’angles, les connexions et les assemblages. Un objet BIM est développé et le projet évalue également le potentiel de l’impression 3D

Avec le soutien de

Service public de Wallonie

En collaboration avec

Vous avez des questions concernant ce projet de recherche?