Vers le contenu principal
Construction résistante à l'eau – Construire et rénover en zones inondables - FLOOD

Nouveaux projets de construction

En général, il n'est pas recommandé de construire dans des zones inondables. Toutefois, si cela est autorisé, la zone habitable du logement doit être aménagée au-dessus du niveau d'eau prévu. On trouve dans la littérature plusieurs stratégies de construction adaptées aux inondations. Les 4 stratégies ci-dessous sont les plus appropriées au contexte belge :

  1. Maison inondable : équipée d'un vide sanitaire inondable.
  2. Maison sur pilotis
  3. Logement étanche: équipé d'une cave étanche (avec le niveau habitable au-dessus du niveau d’eau maximale prévue).
  4. Élévation locale du terrain

Pour les deux dernières stratégies, des mesures de compensation supplémentaires doivent être prises pour compenser le volume d’eau occupé par le bâtiment.

Stratégies nouveaux bâtiments

A travers le lien ci-dessous, vous pouvez trouver une étude de VMM (Vlaamse Milieu Maatschappij) réalisée par le CSTC en colaboration avec IMDC sur ce sujet, avec des informations techniques supplémentaires.

 

Étude VMM

Bâtiments existants

Pour identifier les stratégies les plus appropriées pour protéger les bâtiments existants, il est nécessaire d'avoir une bonne compréhension du risque d'inondation et de la probabilité d'inondation du bâtiment. Le risque d'inondation est lié à l'environnement et à la source de l'inondation. La probabilité d'une inondation est directement liée aux caractéristiques spécifiques et à l'état du bâtiment. Ce dernier nécessite donc une évaluation approfondie de l'état actuel du bâtiment.

La protection contre les inondations, implique une double stratégie : d'une part, empêcher l'eau de pénétrer jusqu'à un certain niveau d’eau (sûr) (approche appelée flood resistance approach ou dry floodproofing) et, d'autre part, permettre à l'eau de pénétrer dans le bâtiment à partir d'un certain seuil (approche appelée flood resilience approach ou wet floodproofing). Par ce dernier nous entendons prendre des mesures à l’intérieure du bâtiment pour limiter, voire éviter, les dommages après une inondation, pour que les travaux de nettoyage puissent être effectués rapidement et facilement et pour accélérer l'assèchement, la réparation et la réoccupation de la maison.

Via le biais du lien ci-dessous vous trouvez un Dossier CSTC contenant des informations techniques supplémentaires.

 

Dossier CSTC 2021-05.05