Vers le contenu principal
Potentiel géothermique des bâtiments publics du socle cambrien - GeoCamb

Potentiel géothermique des bâtiments publics du socle cambrien - GeoCamb

Recherche sur le potentiel géothermique du socle cambrien à et autour de Bruxelles pour le chauffage et le refroidissement des bâtiments publics

Contactez-nous

Envoyez-nous un e-mail

Vous avez des questions sur ce projet de recherche?

Alors appelez-nous

Le socle cambrien est situé relativement peu profondément sous le Brabant flamand et wallon et le Région de Bruxelles-Capitale.  Actuellement, les quelques systèmes géothermiques de cette région se terminent au contact entre les sédiments tertiaires mous (couches d’argile et de sable) et les roches dures du Cambrien en raison du manque d’informations géologiques et hydrogéologiques sur le socle.  

Cependant, des explorations récentes, certes limitées, ont démontré le potentiel géothermique probablement important  du socle cambrien (conductivité thermique élevée, perméabilité élevée à l’eau due à la présence de crevasses et de fractures). Cependant, ces explorations ont  également  mis en évidence un degré élevé d’hétérogénéité, en particulier en termes de perméabilité à l’eau.  .  

L’objectif principal du projet GeoCamb est d’évaluer la demande d’énergie géothermique pour les bâtiments publics et d’étudier le potentiel géothermique du socle cambrien, situé sous le Brabant flamand et wallon et la Région de Bruxelles-Capitale, afin de répondre à cette demande. 

Dans la première phase, le sommet, la nature, la structure et le potentiel géothermique des roches cambriennes seront mieux cartographiés sur la base de mesures de forage et de site. 

Ensuite, la possibilité de relier les bâtiments publics de la région étudiée aux systèmes géothermiques est étudiée. 

Enfin, GeoCamb consacre beaucoup d’attention à l’impact économique et environnemental d’un projet géothermique.  

Les parties prenantes et les décideurs potentiels peuvent suivre les  progrès sur une base régulière et par le biais de divers canaux médiatiques et utiliser les résultats de GeoCamb. 

En Belgique, l’énergie géothermique peu profonde pour le chauffage, le refroidissement et le stockage thermique saisonnier peut jouer un rôle clé dans la réduction de la dépendance aux importations d’énergie et dans la réduction des émissions de carbone du marché du chauffage et du refroidissement.  Dans ce contexte, GeoCamb joue un rôle important dans la cartographie du potentiel géothermique du socle cambrien et l’évaluation de la demande d’énergie géothermique pour les bâtiments publics. 

Avec le soutien de

belspo

En collaboration avec

Koninklijk Belgisch Instituut voor Natuurwetenschappen - Institut royal des Sciences naturelles de Belgique Observatoire royal de Belgique ULB Ghent University