Vers le contenu principal
Outil de screening géothermique Développement de l’outil de screening géothermique

Outil de screening géothermique Développement de l’outil de screening géothermique

Ce projet interne du CSTC vise l’extension de l’outil de screening géothermique existant, notamment la traduction vers le français et l’ajout d’informations pour la Wallonie.

Fort de quelques ajustements limités apportés pour la Région wallonne, l'outil de screening pourra, selon nous, soutenir et encourager l’application de la géothermie peu profonde également en Wallonie.

Vous avez des questions sur ce projet de recherche?

Alors appelez-nous.

Contactez-nous

Gust Van Lysebetten

Envoyez-nous un e-mail

L'objectif de l’outil consiste à permettre à l’utilisateur d’effectuer un screening rapide mais fiable de la faisabilité d'un recours à la géothermie peu profonde pour son projet. On opère à cet égard une distinction entre les systèmes géothermiques à circuit fermé (échangeurs de chaleur fermés installés dans des trous de forage) et ouvert (recours à des puits d'extraction des eaux souterraines et d’injection). Actuellement, l’outil est utilisé régulièrement pour des applications géothermiques sur le territoire de la Région flamande et de la Région de Bruxelles-Capitale. Grâce à la traduction vers le français et à l’intégration des informations disponibles pour la Région wallonne, nous pensons que l’outil de screening pourra également soutenir et encourager l’application de la géothermie peu profonde en Wallonie. Le screening est assuré au moyen des données géothermiques disponibles, à la lumière du cadre législatif et des données relatives à la demande énergétique de l'ouvrage. Un premier avant-projet sommaire de l'installation géothermique est réalisé sur la base de ces données. Outre la traduction de l’outil existant vers le français, le projet porte également sur l'extension de l’applicabilité de l'outil en Wallonie. Signalons enfin l'ajout d'une fonctionnalité API permettant la demande et l'utilisation automatisées de certaines fonctions de l’outil (par ex. à partir d’autres outils en ligne, depuis Excel, Python ou Matlab).

Objectifs

Les objectifs de ce projet sont les suivants :

  • Traduction de l'outil de screening géothermique existant vers le français. À l’origine, cet outil a été développé dans le cadre du projet Smart Geotherm (smartgeotherm.be).
  • Intégration des données disponibles concernant le sous-sol et la législation applicable en Wallonie dans l’outil de screening géothermique.
  • Développement d’une API permettant l'utilisation automatisée de certaines fonctions de l’outil par des applications externes (par ex. depuis d’autres outils en ligne, Excel, Python, Matlab).