Vers le contenu principal
BUILD4WAL Centre de Démonstration Construction numérique (Construction 4.0)

La numérisation est un levier économique essentiel pour accélérer et valoriser l’évolution industrielle en cours et les acteurs du terrain souhaitent utiliser les outils numériques plus largement.

Vous avez des questions sur ce projet de recherche?

Surfez vers le site web du projet

Contactez-nous

Timothée Lonfils

Envoyez-nous un e-mail

Fort de ce constat, le CSTC a initié le projet BUILD4WAL par le biais de l’ADN (Agence du numérique) afin d’accompagner le secteur de la construction dans sa transformation numérique. Ce projet est cofinancé par la Région wallonne. Composé du CSTC, de CENAERO et du CETIC, ce projet met en synergie les compétences complémentaires de ces partenaires technologique. Ceux-ci sont appuyés par la CCW (Confédération Construction wallonne) pour les relations avec les acteurs de terrain, en particulier pour le volet formation. Le projet BUILD4WAL se concrétisera par des hubs de démonstration ‘Construction 4.0’ pour garantir une adhésion maximale des entrepreneurs. Ces hubs permettront de sensibiliser les entreprises de construction en mettant en lumière le potentiel des technologies numériques pour améliorer leur productivité, leur profitabilité et la qualité de leurs produits, et de relier ces technologies aux besoins en formation. A cet égard la CCW apportera son savoir-faire et ses compétences au projet. Le projet sert également de tremplin vers le marché (national et international) grâce à son rôle important d’incubation de projets de R&D par le biais notamment des ateliers de coworking. Cet outil de démonstration s’articulera comme un hub pour la construction numérique. A terme, il permettra, d’illustrer les technologies numériques les plus récentes qui peuvent impacter favorablement les différentes phases d’un projet de construction.

L’objet du présent document est de proposer au Gouvernement wallon de financer l’impulsion nécessaire à la mise en œuvre d’un espace physique de démonstration et d’expérimentation dans le secteur de la Construction.

La digitalisation est un levier économique essentiel et nécessaire pour accélérer et valoriser la transformation industrielle que connaît aujourd’hui la Wallonie. C’est la raison pour laquelle le Gouvernement wallon a adopté la Stratégie Numérique Wallonne, proposée par le Conseil du Numérique.  Malgré son potentiel important (CA d’environ 15 mds d’euros/an et 70000 emplois), la Construction wallonne présente un niveau de maturité numérique faible.

Pour résoudre cette situation et en réponse aux impératifs économiques, le secteur de la Construction propose la création d’une infrastructure démonstratrice et de tests pour la Construction 4.0.  Celle-ci intégrera les innovations les plus récentes dans les domaines portés par la 4ème révolution industrielle (Internet des objets, robotisation, …).  Pour ce faire, un Centre de démonstration « Construction 4.0 » sera créé et opéré par trois acteurs technologiques que sont le CSTC, CENAERO et le CETIC qui s’associent pour la première fois de manière structurelle autour de la CCW,  et avec la collaboration ponctuelle de SIRRIS, pour porter ce projet.  Ce Centre aura pour mission de sensibiliser les entreprises de Construction en mettant en lumière le  potentiel des technologies digitales pour améliorer leur productivité, leur profitabilité et la qualité de leurs produits, ainsi que relier ces technologies aux besoins en formation.  Il servira également de tremplin vers le marché (national et international) avec un rôle important d’incubation de projets de R&D via notamment des ateliers de co-working.

Cet outil de démonstration s’articulera comme un hub pour la Construction numérique.  Il permettra, d’une part, l’illustration des technologies digitales les plus récentes qui peuvent impacter favorablement les différentes phases d’un projet de Construction (impression 3D, chaînes de production robotisées, cobots, reconstruction 3D, drônes, maquette numérique BIM, conception virtuelle, objets communicants, réalité augmentée, vision industrielle, etc.) et, d’autre part, leur interconnexion via des scénarii spécifiquement élaborés sur mesure par rapport aux besoins du terrain.

Le hub sera dédié à trois grandes thématiques.  La première sera la phase de chantier et la deuxième et troisième concerneront le bâtiment en phase de conception et d’utilisation.  A cette fin, deux infrastructures spécifiques seront construites à Limelette et Gosselies et co-animées par les acteurs technologiques susmentionnés.    La mise en œuvre de ce projet  démonstrateur repose sur un investissement de type « partenariat public-privé » entre les CRA’s et la Wallonie, avec une forte implication des acteurs privés avant-gardistes de la Construction et de l’ICT (fabricants, concepteurs, entrepreneurs, opérateurs, acteurs du numérique spécialisés) qui se verront ainsi offrir un tremplin vers le marché en tant que « champions digitaux wallons de la Construction ».

Sur ces thématiques, l’infrastructure mise en place permettra aux entreprises de constater le niveau de maturité des technologies émergentes et d’évaluer leur intégration potentielle (technique et économique) dans leurs processus internes via des indicateurs élaborés par l’équipe d’animation.

Le démonstrateur jouera un rôle important dans la formation avec, d’une part, l’identification affinée de besoins en fonction des expériences réalisées, et, d’autre part, la mise à disposition des infrastructures pour la démonstration de formations adhoc.  Cette approche sera développée en collaboration étroite avec les opérateurs wallons de la formation sectorielle.

Enfin, le démonstrateur servira de passerelle pour les actions de R&D.  Les entreprises pourront en effet s’y associer pour initier des actions de recherche industrielle ou de développement expérimental autour des technologies en démonstration.  L’accès à une infrastructure de pointe facilitera l’émergence de projets d’innovation.

Objectifs

Le projet proposé ambitionne d’accroître la productivité des entreprises wallonnes en les accompagnant dans la transition numérique initiée dans le secteur de la Construction.  Pour certaines entreprises, c’est une question de déploiement, pour d’autres, une question de survie.  Pour ce faire, un Centre de démonstration « Construction 4.0 » sera créé et animé par trois acteurs technologiques que sont le CSTC, CENAERO et le CETIC.  Ces partenaires s’associent pour la première fois autour d’une même démarche. 

Ce centre aura pour mission de sensibiliser les entreprises de Construction en mettant en lumière le potentiel des technologies digitales pour améliorer leur productivité et relier celles-ci aux besoins en formation. 

Cet outil de démonstration s’articulera comme un véritable hub pour la Construction numérique en permettant d’une part, l’illustration des technologies digitales les plus récentes (drones, exosquelettes, robotique, BIM, scanning, géolocalisation, internet des objets, intelligence artificielle, …)  qui peuvent impacter favorablement la Construction dans toutes ses phases et pour ses différents acteurs et, d’autre part, leur interconnexion via des scénarii spécifiquement élaborés.

Le hub sera dédié à trois grandes thématiques.  La première sera la phase de chantier et la deuxième et troisième concerneront le bâtiment en phase de conception et d’utilisation.  A cette fin, deux infrastructures spécifiques seront construites et co-animées par les acteurs technologiques susmentionnés : l’une à Limelette et l’autre à Charleroi.

La transformation digitale des entreprises de Construction est non seulement inévitable et nécessaire mais c’est aussi une incroyable opportunité pour transformer de manière enthousiasmante notre secteur afin de répondre aux défis du 21ème siècle.

Résultats et publications

www.digitalconstruction.be

Webinairs sur thématiques techniques

Innovation Papers

Set de scénarios de démonstration validés par les CT du CSTC.

Equipements achetés

Mobile hubs disponibles pour démonstrations sur chantier

Avec le soutien de

En collaboration avec