Vers le contenu principal
BCCC (Brussels Construction Consolidation Centre)

L’attractivité économique et sociale des villes concentrent de plus en plus de constructions et infrastructures neuves tout en nécessitant de rénover celles existantes.

Vous avez des questions sur ce projet de recherche?

Surfez vers le site web du projet

Contactez-nous

Florent Suain, +32 (0)2 502 66 90

Envoyez-nous un e-mail

Couplées à de nouveaux concepts, lean ou just in time par exemple, dans la gestion des chantiers aux multiples acteurs, les activités de construction entrainent de plus grandes fréquentations de livraisons à charges partielles, compte tenu de la limitation en ville de la place de stockage sur chantier et des autres difficultés logistiques telles que la limitation du transport ou les contraintes d’accessibilité. Les activités logistiques sur et autour des chantiers causent ou exacerbent dès lors des inconvénients majeurs pour les citoyens des zones voisines des chantiers : congestion, sécurité, bruit, pollution de l’air, poussière, etc.

Par ailleurs, le manque de productivité du secteur de la construction pourrait être partiellement pallié par la mise en œuvre de pratiques innovantes dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement des chantiers comme par exemple la numérisation, la planification, la transparence entre acteurs ou la centralisation.

Faire face à ces défis et améliorer logistique du secteur de la construction à Bruxelles nécessite de développer et d’expérimenter un nouveau modèle bruxellois de mobilité urbaine intelligente des matériaux de construction.

Le projet du Brussels Construction Consolidation Centre consiste dès lors à doter les chantiers bruxellois d’un nouvel outil collaboratif et intelligent de mobilité et logistique urbaine des matériaux de construction. Le BCCC est un centre de consolidation des ressources matérielles (flux d’approvisionnement en matériaux neufs et logistique inverse de matériaux au rebus valorisables) couplé d’une plateforme numérique logistique cloud collaborative entre les différents acteurs de la chaine logistique des chantiers. Les nombreux services logistiques mis à disposition des chantiers par le BCCC (stockage, quality check, workpack creation, pré-assemblage, livraison en just in time, groupée ou last minute, déchargement en just in place, reverse logistic, massification, etc.) permettront de réduire les externalités négatives du transport urbain des matériaux de construction, d’améliorer l’utilisation des infrastructures de transport existantes (notamment la voie d’eau), de réduire les coûts de construction tout en augmentant la productivité des chantiers, et d’augmenter la coordination et la coopération entre tous les acteurs.

Le projet de living lab entend dès lors expérimenter l’exploitation d’un tel centre de consolidation de construction et sa plateforme numérique logistique, tout en mesurant les impacts sociétaux (mobilité, économique, environnemental et social) d’un tel outil logistique urbain pour les chantiers bruxellois. Le projet se concentrera sur les flux non optimaux, causes principales des inefficacités et des impacts négatifs en matière de mobilité et d’écologie. Plusieurs chantiers de tailles optimales et de types différents ainsi que les plateformes physique et numérique de consolidation des flux constitueront l’environnement test du Living lab, au sein duquel les méthodes d’approvisionnement consolidées seront testées en situation réelle.

L’offre de mobilité intelligente défendue par le BCCC visera à terme d’une part à stimuler un changement de comportement chez les utilisateurs finaux (entrepreneurs, fournisseurs, producteurs, etc.) et à réduire le nombre de camions non optimalement remplis, et d’autre part à participer à une meilleure utilisation des ressources disponibles. Le changement de paradigme défendu par l’offre de mobilité urbaine intelligente du BCCC, s’inscrit dans une transformation plus large du secteur de la construction à Bruxelles vers une économie circulaire en (1) créant un nouvel outil logistique à l’échelle régionale, tout en (2) s’appuyant sur la mutualisation des moyens disponibles et sur (3) la collaboration des acteurs de terrain.

Objectifs

Les différents objectifs concrets et résultats partiels du projet s’adressent directement au développement, à l’expérimentation et à l’optimisation des deux outils logistiques de chantier qui font l’objet principal de ce Test-it, à savoir l’environnement physique du BCCC (centre de consolidation) et la plateforme IT.

Pour ce qui concerne l’environnement physique, les objectifs concrets traitent de plusieurs aspects du centre de consolidation.

  • Le premier objectif sera l’aménagement et l’opérationnalisation du centre de consolidation. Il s’agira concrètement d’équiper le centre des infrastructures nécessaires à sa première fonction de stockage temporaire des matériaux.
  • Le second objectif devra établir le business model et le plan d’affaires d’expérimentation et puis d’exploitation du BCCC. Les différents services qui seront rendus et les moyens de transport utilisés pour approvisionner les différents chantiers pilotes de l’expérimentation devront être tarifiés de sorte que la rentabilité du BCCC soit atteinte au plus tard au terme de la période d’expérimentation.
  • Le troisieme objectif consistera à identifier et quantifier les flux de matériaux des chantiers pilotes, dans un premier temps, pouvant alimenter le BCCC en approvisionnement et en logistique inverse. Dans un second temps, les données ainsi recueillies permettront d’établir un modèle prédictif estimatif des volumes pouvant transiter par le BCCC pour les futurs chantiers bruxellois.
  • Le quatrieme objectif vise à démontrer les bénéfices sociétaux (mobilité, social et environnemental) et économiques (productivité, réduction des coûts, etc.) du BCCC. Les Key Performance Indicators seront ainsi identifiés et monitorés sur les chantiers pilotes afin d’optimiser l’exploitation du BCCC.
  • Le cinquièeme objectif consistera à proposer un modèle optimal de localisation du BCCC dans le contexte de développement urbain bruxellois. Différents modèles de centralisation des matériaux de construction (localisation optimale, multi-site, etc.) seront mis à l’étude de l’incidence sur la mobilité urbaine en fonction des futurs développements urbains.
  • Finalement, la rédaction de guidelines et d’un programme de formation visant l’instauration d’un plan logistique chantier afin de supporter une logistique intelligente des chantiers telle que définie dans les autres objectifs constitue le septième objectif.

L’expérimentation de la plateforme physique du BCCC doit également être vue comme une opportunité pour la mise à disposition d’une plateforme IT collaborative de gestion des livraisons. Dès lors, pour ce qui concerne l’environnement virtuel du BCCC, les objectifs concrets traitent de plusieurs aspects de la plateforme logistique cloud.

  • Le premier objectif est de renforcer les bénéfices opérationnels apportés par le BCCC en mettant à disposition des différents acteurs une plateforme IT de communication et de planification simple d’utilisation et surtout collaborative. Cette plateforme répondra aux besoins de performance des utilisateurs en leur proposant diverses fonctionnalités d’optimisation des tournées de livraisons, des applications mobiles et une interface utilisateur opérationnelle.
  • L’identification des besoins des flux d’informations de la chaine logistique des chantiers permettant le développement de la plateforme IT est le second objectif.
  • Le développement et l’implémentation de la plateforme IT constitue le prochain objectif. Cet objectif nécessite la mise en place et la validation des simulations sur le terrain et intègre une formation des utilisateurs concernés.
  • L’expérimentation de la plateforme par les différents utilisateurs, à savoir le BCCC et les chantiers pilotes, constitue le quatrième objectif et nécessitera l’ajustement des paramètres initiaux et la finalisation de la plateforme.

Résultats et publications

Publication dans le numéro de décembre 2019 – janvier 2020 du magazine "Construction" de la Confédération Construction

Site Web : bccc.brussels

Vidéo youtube : https://www.youtube.com/watch?v=Gpv3Yi8ngIs

Résultats du projet à la date du 30/04/2020 :

  • Centre de consolidation opérationnel
  • Plateforme IT opérationnelle
  • Expérimentation en cours auprès de 4 entreprises
  • Drees en Sommer
  • Eurovia
  • BPC
  • Jacques Delens

Les résultats scientifiques seront disponibles après la fin du projet sous la forme de Guidelines.

Avec le soutien de

Be.Brussels

En collaboration avec

Confédération Construction Bruxelles-Capitale Shipit - Multimodal Logistics URBANTZ VUB