Vers le contenu principal

Dossier 2017-03.10

Eviter les dépôts et la corrosion dans les installations de chauffage : une nécessité !

Bien que les chaudières de chauffage central modernes soient plus efficaces et plus compactes, elles requièrent - bien plus que par le passé - un fluide caloporteur (eau, par exemple) aussi pur que possible, afin d'éviter les dépôts dans l'échangeur de chaleur. Il convient à cet effet de suivre des directives spécifiques qui ont nécessité la révision de certaines recommandations du CSTC (voir CSTC-Magazine 1997/3 et 1997/4 ainsi que Les Dossiers du CSTC 2012/2.13). L'essentiel de cette révision est brièvement présenté dans cet article. L'ensemble des recommandations actualisées feront ultérieurement l'objet d'une publication plus détaillée.

Uniquement disponible en ligne / 0,33 EUR la page

(excl. 21 % BTW) voor BCQS-abonnementhouders en leden van WTCB