Vers le contenu principal

Dossier 2016-01.11

Rénovation énergétique de l'installation d'eau chaude sanitaire.

Le renforcement progressif des niveaux d'isolation et la réduction des besoins en chauffage qui en découle ont conduit à augmenter la part de l'eau chaude sanitaire (ECS) dans la consommation énergétique des habitations. La durée de fonctionnement prévue d'une installation rénovée étant en principe de quelques dizaines d'années, on s'efforcera de respecter le trias energetica des installations techniques : limiter les besoins, optimiser l'utilisation des énergies renouvelables et maximiser l'efficience d'utilisation des énergies fossiles. Lors de la rénovation de l'installation sanitaire, on visera donc à respecter la réglementation PEB actuelle, mais on anticipera également l'avenir à l'horizon 2030. Le présent article se focalise sur les aspects énergétiques, mais il ne faut pas perdre de vue que d'autres aspects peuvent également entrer en ligne de compte et sont parfois plus importants encore, notamment la santé et l'hygiène.

Uniquement disponible en ligne / 0,33 EUR la page