Vers le contenu principal

Dossier 2015-02.24

Tolérances dans la construction : combinaison de différentes tolérances.

Durant le contrôle du travail exécuté, il arrive fréquemment qu'il faille tenir compte de plusieurs tolérances. Ainsi, lors du contrôle de la pose d'un élément de plancher sur une paroi verticale, on prendra en compte à la fois les tolérances de fabrication et de mise en oeuvre du hourdis et celles de la paroi. De plus, ces tolérances comportent divers aspects : pour les tolérances de fabrication, on vérifiera, par exemple, l'équerrage de la face d'about, les dimensions de l'élément,... tandis que pour les tolérances de mise en oeuvre, on contrôlera les écarts d'implantation, de pose et de mise en oeuvre de l'élément. Cet article constitue une mise à jour de l'article du même nom, paru dans le CSTC-Contact thématique n° 25 "Tolérances dans la construction", ainsi que de l'Infofiche n° 43.4.

Uniquement disponible en ligne / 0,33 EUR la page