Vers le contenu principal

Nouvelle limite et nouvelle méthode d'essai pour les émissions de formaldéhyde du bois

Nieuwe limiet en testmethode voor formaldehyde uitstoot van hout - Nouvelle limite et nouvelle méthode d'essai pour les émissions de formaldéhyde du bois

Depuis le 1er janvier 2020, une nouvelle valeur limite et une nouvelle méthode d'essai de référence sont entrées en vigueur en Allemagne pour les émissions de formaldéhyde des panneaux à base de bois. La nouvelle approche veut que les panneaux de particules destinés au marché allemand affichent une émission tout au plus égal à la moitié de la limite E1 actuelle (0,1 ppm).

En Allemagne, une nouvelle réglementation sur les panneaux à base de bois avec ou sans revêtement (par exemple les panneaux d'aggloméré, le contreplaqué, les panneaux OSB, MDF ou HDF) est entrée en vigueur au 1er janvier 2020. La nouvelle réglementation stipule que l’émission de formaldéhyde doit être mesurée selon une nouvelle méthode d'essai de référence décrite dans la norme NBN EN 16516. Cette modification a été effectuée après que des recherches aient montré que les conditions d'essai utilisées par la nouvelle méthode étaient plus proches des conditions réelles moyennes d'utilisation dans nos bâtiments.

Bien que la valeur limite des émissions reste numériquement la même qu'avant (0,1 ppm par m3 d'air par m² de panneau), la situation change radicalement. En effet, les paramètres d'essai de la nouvelle méthode de référence sont très différents de ceux de la méthode précédente décrite dans la norme NBN EN 717-1. Pour plus d'informations sur les spécifications des deux méthodes d'essai, reportez-vous au tableau (lien vers le tableau récapitulatif des différentes normes d'émission).

Suite à cette réglementation, les panneaux de particules destinés au marché allemand doivent présenter une émission environ deux fois plus faible que celle requise pour la classe d'émission E1 telle que décrite dans la norme NBN EN 13986. Les entreprises qui commercialisent des panneaux de particules sur le marché allemand sont invitées à vérifier si leurs produits sont conformes à la nouvelle réglementation allemande.

Notez qu'un fabricant peut toujours utiliser la méthode de référence précédente EN 717-1 pour démontrer le dégagement de formaldéhyde de son produit. Toutefois, les résultats obtenus par cette méthode doivent être multipliés par un facteur 2. D'autres méthodes d'essai, telles que EN 717-2, EN ISO 12460-3 et EN ISO 12460-5, ne peuvent plus être utilisées pour attester de la conformité aux réglementations allemandes.

En Belgique, la législation actuelle reste inchangée pour l'instant. Tous les panneaux de construction visés par la norme européenne harmonisée EN 13986 doivent appartenir à la classe E1. Les panneaux de la classe E2 ne peuvent être utilisées que pour le mobilier. Dans de nombreux autres pays européens, une réglementation similaire à celle de la Belgique s'applique.

L'Antenne Normes Qualité de l’air intérieur

Le présent article a été rédigé avec le soutien du SPF Economie dans le cadre de l'Antenne Normes Qualité de l’air intérieur.

Cette dernière a pour objectif d’informer l’ensemble du secteur belge de la construction – en particulier les PME – sur les différentes normes (produits, calcul ou essai) nationales et européennes (existantes ou en préparation) dans un domaine précis.