Vers le contenu principal

La construction bois à madriers et connecteurs simplifie et accélère le gros œuvre

Houtschakelbouw vereenvoudigt en versnelt ruwbouw - La construction bois à madriers et connecteurs simplifie et accélère le gros œuvre

Variante de la structure en bois massif, la construction bois à madriers et connecteurs ne recourt qu’à des poutres en bois massif et à des espaceurs en acier pour réaliser rapidement et facilement des éléments porteurs : dalles de revêtement mural, planchers et panneaux de toiture.

Le cœur du système de construction est constitué de poutres massives en épicéa européen de 156 mm de large et de 78 mm d’épaisseur. Elles sont placées horizontalement, verticalement ou en diagonale et fixées les unes aux autres au moyen de deux ou trois espaceurs en acier, insérés dans des trous de 22 mm de diamètre sur les côtés des poutres. En serrant les espaceurs, les poutres sont maintenues les unes avec les autres et le tout s’emboîte comme un puzzle.

Une double étanchéité en EPDM flexible est mise en œuvre de manière invisible dans des assemblages à tenons et mortaises entre les poutres. Elle assure une fonction d’étanchéité à l’air et à l’eau et permet aux poutres individuelles de gonfler et de se contracter sous l’effet des conditions climatiques. Les éléments de construction sont donc stables du point de vue de leurs dimensions.

Application

Développé par une société belge et protégé par un brevet mondial, le système peut être utilisé pour de nouvelles constructions, des annexes et des extensions, ainsi que pour la rénovation de maisons existantes et les rehausses.

Livrées de série, les poutres présentent deux faces de qualité apparente (aucune autre finition n’est donc nécessaire) et sont disponibles en différentes couleurs. La face intérieure des murs, de la toiture et du plancher peut être enduite d’une couche de lasure, d’huile ou de laque, ou encore être recouverte de plaques de plâtre. La face extérieure peut accueillir différents types d’isolation avec revêtement de façade : enduit, voligeage ou briques de maçonnerie.

Production

Les éléments sont produits au moyen des techniques les plus modernes. Sur la base d’un premier plan de construction numérique, un modèle de production 3D détaillé est réalisé avec toutes les dimensions des éléments de construction ainsi que des fenêtres, portes et autres ouvertures. Les poutres sont sciées sur mesure à l’aide de machines CNC (commandées par ordinateur), percées et fraisées dans l’atelier. Les poutres sont ensuite numérotées individuellement, placées par panneau sur des palettes et emballées pour le transport. Le paquet contient tous les éléments nécessaires à la composition d’un panneau : poutres en bois, espaceurs/connecteurs, tirants d’ancrage. Pour la réalisation sur chantier, le professionnel peut s’appuyer sur un manuel de montage indiquant l’ordre de construction, la direction des poutres et, si nécessaire, les instructions de stabilité et les informations sur la finition des détails.

Construction rapide et facile

Selon le concepteur, la construction bois à madriers et connecteurs offre de nombreux avantages par rapport à la construction traditionnelle (en bois). L’ensemble du gros œuvre se compose d’un seul élément de base multifonctionnel, ce qui permet d’obtenir un ensemble harmonieux. La méthode de construction est rapide, facile et sèche et ne nécessite aucun équipement complexe. Il n’est aucunement question de déchet, d’eau ou de sciure; le chantier reste donc propre. En raison de leur épaisseur et de leur poids limités, les poutres en bois sont faciles à manipuler. Deux menuisiers pourraient réaliser 50 à 100 m² par jour, ce qui permet de réaliser un gros œuvre complet en quelques jours, voire en un mois maximum. Vu l’absence de temps de séchage, on peut ensuite directement passer aux finitions et à l’aménagement. Certaines poutres sont pourvues d’une rainure pour l’installation des câbles électriques pouvant être fermée par une latte de recouvrement amovible.

De nombreuses possibilités

La construction bois à madriers et connecteurs convient également aux projets à petite échelle et aux chantiers plus difficiles d’accès (villes, p. ex.). Des fondations légères sont suffisantes. L’utilisation de poutres individuelles (de forme et de longueur adaptables) donne à l’architecte une grande liberté de conception. Les panneaux peuvent en outre être démontés sans les endommager, ce qui permet de les réutiliser plusieurs fois.

Une dernière remarque en guise de conclusion : la composition des systèmes de toiture, de mur ou de plancher doit correspondre à l’usage et aux performances souhaitées. Il convient dès lors d’accorder suffisamment d’attention à l’étanchéité à l’air, à l’eau et à la vapeur d’eau du système ainsi qu’à l’isolation thermique.

C-Watch Inspiring construction technology

C-Watch mène des activités de veille technologique à l'initiative de la Guidance technologique ‘Ecoconstruction et développement durable’ subsidiée par la Région de Bruxelles Capitale et Innoviris, l’Institut bruxellois pour la recherche et l’innovation.

Le service "C-Watch" n'est pas un inventaire des produits ou méthodes qui ont prouvé leur valeur ou qualité, et une publication ne peut, en aucun cas, être considérée comme un jugement de qualité de la part du CSTC ou de ses partenaires, ni des produits ou méthodes dans une phase de développement, ni de ceux qui sont déjà sur le marché.

C-Watch

Le CSTC, ensemble avec ses partenaires, offre le service "C-Watch" comme un service de support à l'innovation, à partir duquel des idées et produits innovants sont publiés en tant que source d'inspiration dans une première phase dans le processus d'innovation des entreprises de construction.