Vers le contenu principal

L'asphalte perméable à l'eau permet d'éviter les flaques et les inondations

Waterdoorlatend asfalt voorkomt plasvorming en overstromingen - L'asphalte perméable à l'eau permet d'éviter les flaques et les inondations

Un nouveau type d’asphalte perméable permet de laisser l’eau de pluie s’infiltrer directement dans le sous-sol lorsqu’elle tombe, et ainsi d’éviter l’accumulation d’eau et les inondations tout en maintenant le niveau de la nappe phréatique.

L’asphalte est coulé en deux couches ou plus d’une épaisseur de 8 à 10 cm sur une (sous-)fondation perméable à l’eau. Il présente une structure grossière et ouverte d’une granulométrie de 0/32 mm et un pourcentage de cavités de 30 %. Les granulats sont liés au moyen de bitume. Les précipitations sont absorbées directement par le revêtement routier à travers les pores et y sont stockées de manière temporaire. La capacité de stockage de l’asphalte est, en principe, de 300 l/m³. L’eau s’infiltre ensuite progressivement jusque dans le sous-sol, où elle alimente la nappe phréatique.

Domaines d’application

Etant donné que l’asphalte perméable à l’eau – en dépit de sa structure grossière – possède une dureté identique à celle de l’asphalte ordinaire, il peut être utilisé comme revêtement routier, mais uniquement dans les aires de stationnement pour voitures (parkings, rampes d’accès et routes entourant les bâtiments), en raison de sa capacité portante limitée. Il est également possible de combiner une couche supérieure en asphalte ordinaire et une sous-couche en asphalte perméable, ce qui permet à l’eau de ruissellement latérale de pénétrer dans le sous-sol. Une couche supérieure adaptée aux pistes cyclables est en cours de développement.

L’asphalte perméable à l’eau possède une structure grossière. Bron: Drainphalt, Willemen Infra sa.

Avantages

Selon les concepteurs, l’asphalte perméable à l’eau offre des avantages tant sur le plan technique qu’environnemental.

Grâce aux capacités de drainage et d’infiltration de l’asphalte, il ne serait pas nécessaire de prévoir de système de stockage, d’égouts, de rigoles, de grilles d’évacuation, de réservoirs et bassins de stockage, ni de fossés, ce qui représente une économie d’espace et de coûts. De plus, l’asphalte serait facile à entretenir (simple nettoyage à l’aide d’un nettoyeur à haute pression) et, en cas de détérioration ou de perte de pierres, seule une zone de 8 cm d’épaisseur devrait être fraisée et recoulée.

En outre, l’asphalte serait produit et posé à des températures inférieures à la normale (entre 130 et 140 °C), ce qui réduirait la quantité d’énergie nécessaire à sa production ainsi que les émissions de CO2, tout en améliorant les conditions de travail pendant la mise en œuvre.

Spécificités d’usage

Ce type d’asphalte ne peut être employé qu’à condition que la (sous-)fondation et le sous-sol soient tous deux suffisamment perméables à l’eau. Les sols limoneux et argileux peuvent donc poser problème. De plus, les essais sur dalle doivent démontrer que la fondation présente une capacité portante d’au moins 110 MP. Ce type d’asphalte n’est pas destiné aux autoroutes ni aux charges lourdes telles que le transport de marchandises ou le stockage de conteneurs. Pour ces applications, il est recommandé d’appliquer une couche supérieure fermée (AB-4C) sur l’asphalte perméable. Le mélange est en outre plus sensible à la ségrégation sur de longues distances de transport. Enfin, il convient de s’assurer que cet asphalte résiste au gel et à l’action des sels de déneigement.

C-Watch Inspiring construction technology

C-Watch mène des activités de veille technologique à l'initiative de la Guidance technologique ‘Ecoconstruction et développement durable’ subsidiée par la Région de Bruxelles Capitale et Innoviris, l’Institut bruxellois pour la recherche et l’innovation.

Le service "C-Watch" n'est pas un inventaire des produits ou méthodes qui ont prouvé leur valeur ou qualité, et une publication ne peut, en aucun cas, être considérée comme un jugement de qualité de la part du CSTC ou de ses partenaires, ni des produits ou méthodes dans une phase de développement, ni de ceux qui sont déjà sur le marché.

C-Watch

Le CSTC, ensemble avec ses partenaires, offre le service "C-Watch" comme un service de support à l'innovation, à partir duquel des idées et produits innovants sont publiés en tant que source d'inspiration dans une première phase dans le processus d'innovation des entreprises de construction.