Vers le contenu principal

Ambitions 2025: Un plan ambitieux et efficace pour l’entrepreneur

Le CSTC présente Ambitions 2025 ! Au cours des cinq prochaines années, nous concentrerons nos efforts sur trois axes principaux : l’Approche Métier, le Green Deal et la Construction 4.0. Nous préparerons l’entrepreneur, qui est plus que jamais au centre de nos actions, à la construction de demain.

Le 26 janvier dernier, le CSTC a révélé durant un événement entièrement virtuel ses ambitions pour les cinq années à venir. Depuis la Gare Maritime, un bâtiment hyperdurable, un panel d’intervenants composé de collaborateurs et de partenaires du CSTC a expliqué en détail l’impact que nous voulons avoir sur le secteur.

Olivier Vandooren (directeur général du CSTC) : ‘En tant qu’organisation, c’est le moment de changer, de travailler différemment et plus efficacement. Cela vaut pour le CSTC, mais certainement aussi pour le secteur ! Notre adaptation forcée à la crise du coronavirus, qui a mis en évidence de nombreux défis technologiques et sociétaux, n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.’ Le secteur se trouve donc en première ligne. En tant que centre de référence, le CSTC doit saisir cette occasion pour inspirer et guider les entreprises. Bien sûr, nous ne sommes pas seuls; la coopération avec nos partenaires structurels, les organisations professionnelles, reste essentielle. Mais nous entendons également exploiter d’autres relations, comme les contacts que nous avons établis dans le cadre d’Innovaders, une plateforme qui réunit les principaux centres de recherche sectoriels belges. Les grandes évolutions résultent souvent d’une collaboration intersectorielle et nous voulons nous en inspirer. Ensemble, nous nous efforçons d’atteindre une qualité, une compétitivité et une durabilité optimales. Les efforts du CSTC sont bien entendu entièrement orientés vers l’entrepreneur. C’est ainsi que nous aurons le plus d’impact !

Ambition 1 : l’Approche Métier, priorité aux besoins du terrain

Cette première ambition nous permettra de répondre aux besoins quotidiens et aux demandes concrètes des entreprises de construction en vue d’améliorer leurs connaissances en matière de technologie et de gestion d’entreprise. À titre d’exemple, on peut citer les outils et applications développés par le CSTC permettant aux PME d’appréhender rapidement et facilement les questions techniques.

Nos 15 Comités techniques, composés de professionnels des différents métiers et présidés par des entrepreneurs expérimentés, jouent un rôle clé à cet égard. Ils constituent notre trait d’union avec la pratique, la vie professionnelle quotidienne de nos membres. Les soutenir au moyen d’avis techniques est et reste une mission fondamentale de notre service aux membres.

Ambition 2 : le Green Deal, les opportunités de la transition verte

Que ce soit en Europe, en Belgique ou au niveau local, les autorités affrontent partout les mêmes défis sur les mêmes thèmes. L’Europe doit devenir neutre sur le plan climatique d’ici 2050 et notre bâti existant est confronté à une vague massive de rénovation énergétique. Cela représente une énorme opportunité pour les entreprises de construction.

Clarisse Mees (chef de projet au CSTC) : ‘On estime à 15 milliards d’euros par an le chiffre d’affaires potentiel des rénovations. Le nombre de rénovations doit augmenter sensiblement.’ La mission du CSTC est de mettre au point de nouvelles solutions adaptées à l’entrepreneur afin qu’il puisse les proposer à ses clients en toute confiance. Il s’agit, par exemple, d’outils permettant de simplifier les rénovations, de scénarios de rénovations pour des problèmes de construction complexes et de détails constructifs.

Un deuxième pilier du Green Deal est l’économie circulaire. Concrètement, cela signifie que nous voulons conserver les matériaux plus longtemps dans le cycle de vie des ouvrages. Le CSTC innove dans le domaine de l’impact environnemental des matériaux de construction et développe un système de mesure de la ‘construction circulaire’ servant de modèle pour le secteur. De plus, nous tirons les leçons des premières expériences de construction circulaire, que nous voulons transmettre à l’ensemble du secteur. Partager l’expérience pour apprendre, telle est notre devise.

Ambition 3 : la Construction 4.0, la clé de l’avenir

Si le secteur entend demeurer compétitif, sa productivité doit augmenter de manière significative dans les années à venir. La maîtrise des coûts et de la qualité reste un défi permanent pour maintenir le prix de la construction à un niveau abordable, tout en préservant la rentabilité des entreprises. Les nouvelles technologies numériques permettent de préparer et de réaliser les travaux de manière plus efficace. Elles donnent également une image attrayante à l’industrie de la construction.

Avec l’acquisition d’un hub mobile et la construction de deux centres de démonstration, le CSTC investit dans la diffusion et le développement du savoir-faire numérique du personnel des entreprises de construction. Afin de faciliter l’accès aux technologies numériques, nous mettrons en place des centres de démonstration où les entrepreneurs pourront découvrir par eux-mêmes ce que ces technologies (logiciels de gestion, outils de mesure, drones, exosquelettes, scanners, BIM, cobots, Internet des objets, etc.) peuvent signifier concrètement pour eux. Un hub mobile (remorque de démonstration) équipé de matériel didactique permettra également d’amener les technologies numériques sur chantier.

Le président Johan Willemen conclut : ‘J’espère que les entrepreneurs oseront pousser la porte ouverte du CSTC. C’est une invitation claire à affronter l’avenir ensemble. Seul, on va plus vite; ensemble, on va plus loin !’

Pour plus d’informations sur ce plan ambitieux, rendez-vous sur ambitions2025.cstc.be. Soyez aux premières loges pour suivre nos avancées !

Ambitions 2025 event - Aftermovie