Skip to main content
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

21/04/2018

CSTC Home
  1. Services
  2. Normalisation
  3. AN Tolérances et aspect
  4. Fiches instruments de mesure - Antenne Normes Tolérances et aspect
  5. Micromètre - Antenne Normes Tolérances et aspect

15 - Micromètre

Description

Le micromètre ou palmer à vis micrométriques est un instrument de mesure composé d’un étrier à section de mesure fixe et d’une pointe de mesure réglable (tambour de lecture) présentant une autre section de mesure. En tournant le tambour de lecture réglable, les sections de mesure sont progressivement rapprochées l’une de l’autre par un mécanisme de vissage très précis (tige filetée micrométrique). Lorsque les deux pointes de mesure atteignent presque l’objet à mesurer, il convient d'actionner l'axe rotatif par sa poignée débrayable. Dès que celle-ci glisse ou produit un bruit de crécelle, cela signifie que l’on mesure avec la bonne force.

Plage de mesure

Selon le modèle, on peut lire jusqu’à 0,01 mm, 0,005 mm ou 1 µm. Pour les mesures un peu moins précises, il existe des micromètres d’une précision de 1/10 ou 1/100 mm.

Application

Un pied à coulisse est principalement utilisé pour les méthodes de mesure suivantes:

Littérature

NBN ISO 7976-1:1992 – Tolérances pour le bâtiment – Méthodes de mesure des bâtiments et des produits pour le bâtiment – Partie 1 : Méthodes et instruments, page 73 (§ 15.12)

Remarques

Il convient de se familiariser avec la lecture d’une mesure à l’aide du micromètre.

La section de mesure fixe comporte, au-dessus de la ligne de référence, une graduation allant généralement de 0 à 25 mm. Sous la ligne de référence, on retrouve les demi-millimètres. Le tambour de lecture réglable comporte les centièmes de millimètres et présente une graduation de 0 à 49.

Pour lire la mesure, il convient toujours de regarder d’abord les millimètres représentés au-dessus de la ligne de référence sur la section de mesure fixe. On peut y lire des millimètres entiers (il s’agit du dernier petit trait visible au-dessus de la ligne de référence). On lit ensuite, sur le tambour de lecture, le nombre de centièmes de millimètres. Il s’agit du petit trait intermédiaire qui coïncide avec la ligne de référence de la section fixe. Les deux valeurs doivent ensuite être additionnées. Enfin, il convient de regarder si, sous la ligne de référence de la section de mesure fixe et juste avant le tambour de mesure réglable, la ligne du demi-millimètre est visible. Si c’est le cas, il y a lieu d’ajouter 0,50 mm à la somme obtenue ci-dessus. Si la petite ligne du demi-millimètre n’est pas visible, il ne faut rien ajouter.

L’utilisation d’un pied à coulisse numérique réduit les risques d’erreurs de lecture.

 

Last update: 12/10/2017