Skip to main content
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

25/04/2018

CSTC Home
  1. Services
  2. Normalisation
  3. AN Détails constructifs
  4. Base de données détails constructifs

Détail constructif toiture inclinée-mur intérieur

Liaison d'un versant de toiture avec un mur de refend en maçonnerie

Référence : 5015
Date de publication : 01-12-2015

5015_DET1_1.svg
Liaison d'un versant de toiture avec un mur de refend en maçonnerie (coupe horizontale)
Nature du ou des pare-air et types de jonctions :
Membrane pare-air : Jonction sec-sec
 
Corps de métier concernés :
  • Maçon
  • Charpentier
  • Couvreur
 
Points critiques :
  • Un lé doit être placé en attente sur la tête du mur de refend avant de poursuivre les travaux de charpente.
  • De manière générale, l'entrepreneur veille à la hauteur des murs pignons et des murs de refend, afin de ménager de la place pour la pose de l'isolation thermique.
  • Les têtes des murs de pignon et de refend sont lissées au mortier, de sorte à limiter le risque d'endommagement du pare-vapeur en attente.
  • Cette membrane doit être maintenue en place en cours de chantier jusqu'à sa fixation définitive.
  • La longueur des vis de fixation des plaques de finition et/ou la section du lattage doivent être adaptées. Pour éviter le percement du pare-vapeur, la longueur de la vis doit être inférieure à l'épaisseur du contre-lattage, augmentée de l'épaisseur des plaques de finition : lvis < econtre-latte + eplaque.
  • S'il est possible de réaliser un test d'orientation pour mesurer la perméabilité à l'air, on placera les plaques de finition après l'essai.
 
NB : dans ce détail, l'enduit du mur de refend n'est pas nécessaire à l'étanchéité à l'air du bâtiment.

Publications associées