Passer au contenu principal Passer au bas de la page
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

18/08/2018

CSTC Home

Détail constructif sol intérieur-traversée

Obturation des traversées de planchers massifs résistant au feu par des conduits résistant au feu

Référence : 3087

Date de publication :

3087_DET1_1.svg
Fig. 122 Obturation résistant au feu de la traversée d'un plancher massif résistant au feu par des conduits résistant au feu.
 
A. Conduit en béton
 
1. Plancher massif
2. Conduit résistant au feu
3. Réservation et jeu autour du conduit résistant au feu
4. Resserrage autour du conduit résistant au feu
 
3087_DET2_1.svg
Fig. 122 Obturation résistant au feu de la traversée d'un plancher massif résistant au feu par des conduits résistant au feu.
 
B. Conduit composé de panneaux résistant au feu
 
1. Plancher massif
2. Conduit résistant au feu
3. Réservation et jeu autour du conduit résistant au feu
4. Resserrage autour du conduit résistant au feu
 
1. Plancher massif
Le plancher massif doit répondre aux conditions d'un plancher massif standardisé ou d'un plancher massif similaire. D'autres planchers massifs sont admis, pour autant que leur usage soit autorisé par le rapport d'essai du dispositif résistant au feu à placer dans le plancher ou par une attestation similaire.
 
2. Conduits résistant au feu
Le conduit d'air résistant au feu doit être prévu sur toute la longueur du (sous-)compatiment. Les caractéristiques des conduits doivent être conformes au rapport d'essai. Ce dernier doit mentionner l'épaisseur nécessaire des conduits en béton et celle du panneau résistant au feu composant le conduit. Les dimensions maximales doivent également être indiquées :
* conduits en béton : leurs dimensions peuvent être en principe 'illimitées'
* conduits autonomes composés de panneaux : les dimensions des conduits n'excèdent généralement pas 1200 mm x 1200 mm, sauf spécifiaction contraire dans le rapport d'essai.
Le conduit résistant au feu est placé conformément au rapport d'essai et aux consignes du fabricant. Tant pour les conduits en béton que pour les conduits autonomes résistant au feu, il n'est pas nécessaire de mettre en oeuvre un dispositif d'obturation résistant au feu supplémentaire au droit de la traversée.
 
3. Réservation et jeu
La différence entre les dimensions de la réservation et celles du conduit résistant au feu doit être mentionnée dans le rapport d'essai.
 
4. Resserrage
Le jeu entre le conduit résistant au feu et le plancher massif doit être resserré selon les indications du rapport d'essai. Il convient de prendre en considération les points suivants requérant une attention particulière :
* conduits en béton : le jeu entre la réservation et le conduit résistant au feu est généralement de 50 mm maximum. L'ouverture entre le conduit résistant au feu et le plancher est resserrée à la laine de roche ou au mortier
* conduits autonomes résistant au feu : on prévoit une ouverture dans le plancher massif 100 mm plus grande que les dimensions du conduit (50 mm maximum de part et d'autre du conduit). Une bande de panneau résistant au feu supplémentaire (25 mm x 60 mm) est placée (agrafes, colle, ...) autour du conduit résistant au feu. L'ouverture restante est resserrée au mortier de ciment.
 
5. Système de fixation des conduits (non visible à la figure 122)
Les conduits résistant au feu doivent être soutenus et fixés dans les règles de l'art (voir rapport d'essai et consignes du fabricant).

Publications associées

  1. Services
  2. Normalisation
  3. AN Détails constructifs
  4. Base de données détails constructifs