Passer au contenu principal Passer au bas de la page
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

14/08/2018

CSTC Home

Détail constructif sol intérieur-traversée

Obturation résistant au feu des traversées de planchers massifs résistant au feu par des chemins de câbles au moyen d'un manchon en rouleau résistant au feu

Référence : 3081

Date de publication :

3081_DET1_1.svg
Fig. 113 Obturation résistant au feu de la traversée d'un plancher massif résistant au feu par un chemin de câbles au moyen d'un manchon en rouleau.
 
1. Plancher massif
2. Chemin de câbles
3. Réservation et jeu autour du chemin de câbles
4. Resserrage autour du chemin de câbles
5. Manchon en rouleau
1. Plancher massif
Le plancher massif doit répondre aux conditions d'un plancher massif standardisé ou d'un plancher massif similaire. D'autres planchers massifs sont admis, pour autant que leur usage soit autorisé par le rapport d'essai du dispositif résistant au feu à placer dans le plancher ou par une attestation similaire.
2. Câbles, faisceaux de câbles ou chemins de câbles
Les caractéristiques des câbles, des faisceaux de câbles et des chemins de câbles doivent être conformes aux consignes du fabricant, basées sur des rapports de classification et d'essai. Ces consignes doivent mentionner les informations suivantes :
* le type de câble (les résultats des essais réalisés sur des câbles en cuivre ou en aluminium sont transposables à tous les câbles courants)
* le diamètre maximal admis (extérieur et du conducteur). Pour les faisceaux de câbles, le nombre maximum de câbles et leur diamètre maximal sont stipulés
* les dimensions (l x L x h) et l'épaisseur des chemins de câbles (60 x 500 x 60 - 1,5 mm) (8).
 
(8) On utilise des chemins de câbles (perforés et non perforés) de dimensions 60 x 500 x 60 - 1,5 mm dans la configuration standard reprise dans la norme NBN EN 1366-3 .
 
3. Réservation et jeu
La différence entre le diamètre de la réservation et celui des câbles, des faisceaux de câbles et des chemins de câbles doit être mentionnée dans les consignes des fabricants, basées sur les rapports de classification et d'essais. Les dimensions de la réservation dans le plancher doivent être inférieures à celles de la réservation testée durant l'essai au feu. En outre, la distance entre les câbles, faisceaux de câbles ou chemins de câbles et les extrémités de la réservation doit être supérieure à la distance prévue lors de l'essai, afin de pouvoir réaliser un resserrage suffisant et correct.
 
4. Resserrage
L'espace entre les câbles, faisceaux de câbles ou chemins de câbles et la réservation dans le plancher sera resserré selon les indications du rapport d'essai (bourrage à la laine de roche, resserrage à l'aide de mousse, ...). Un resserrage n'est pas obligatoire.
 
5. Dispositif d'obturation résistant au feu
 
Placement
La résistance au feu d'un plancher est évaluée par rapport à un incendie sous le plancher ('feu du bas vers le haut'). La face inférieure de celui-ci doit donc être équipée d'un manchon en rouleau. Dans certains cas, un tel manchon peut également être prévu sur la face supérieure ou des deux côtés (voir rapport d'essai du fabricant).
Pour déterminer le champ d'application de ces essais (nombre de câbles, dimensions du chemin de câbles, ...), on se référera au rapport d'essai et aux consignes des fabricants. Sauf stipulation contraire du rapport d'essai, les manchons résistant au feu ne doivent pas être revêtus de ciment ou de plâtre. Le manchon résistant au feu est disposé autour du câble, du faisceau de câbles ou du chemin de câbles et doit être bien ajusté à leur diamètre. Le jeu exact est stipulé dans le rapport d'essai.
 
Fixation
Durant un incendie, le manchon en rouleau doit rester en place (c'est-à-dire contre le plancher). Les fixations à utiliser pour le montage des manchons en rouleau doivent être conformes au rapport d'essai, ce qui implique généralement qu'elles doivent résister aux températures élevées et qu'elles ne peuvent fondre en cas d'incendie. Il est dès lors préférable d'avoir recours à des fixations en acier (vis, tiges filetées traversantes, ...). Les chevilles en matière synthétique sont également autorisées, pour autant qu'un rapport d'essai de résistance au feu atteste cet usage.
 
6. Système de fixation des câbles, des faisceaux de câbles ou des chemins de câbles (non visible à la figure 113, p. 170)
Les câbles, faisceaux de câbles ou chemins de câbles doivent être soutenus et fixés dans les règles de l'art.

Publications associées

  1. Services
  2. Normalisation
  3. AN Détails constructifs
  4. Base de données détails constructifs