Passer au contenu principal Passer au bas de la page
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

24/06/2018

CSTC Home

Détail constructif mur intérieur-traversée

bturation résistant au feu d'une traversée de cloison légère résistant au feu par des câbles ou des faisceaux de câbles au moyen de mastic résistant au feu

Référence : 3017
Date de publication : 01-03-2015

3017_DET1_1.svg
Fig 34. Obturation résistant au feu d'une traversée de cloison légère résistant au feu par des câbles ou des faisceaux de câbles au moyen de mastic résistant au feu
 
1. Cloison légère
2. Câbles ou faisceaux de câbles
3. Réservation et jeu
4. Resserrage au moyen de mastic résistant au feu
5. Système de fixation des câbles ou des faisceaux de câbles
1. Cloison légère
La cloison légère doit répondre aux conditions d'une cloison légère standardisée ou d'une cloison légère similaire. D'autres cloisons légères sont autorisées, pour autant que cela soit confirmé par un rapport d'essai ou par une attestation similaire du dispositif résistant au feu dans ces cloisons.
 
2. Câbles ou faisceaux de câbles
Les caractéristiques des câbles ou des faisceaux de câbles doivent être conformes aux consignes des fabricants, basées sur des rapports de classification et d'essai. Ces consignes doivent mentionner les informations suivantes :
   o le type de câble (les résultats des essais réalisés sur des câbles en cuivre ou en aluminium sont transposables à tous les câbles courants)
   o le diamètre maximal admis (extérieur et du conducteur). Pour les faisceaux de câbles, le nombre maximum de câbles et leur diamètre maximal sont stipulés.
 
3. Réservation et jeu
La réservation dans la cloison s'effectue à l'aide d'une foreuse ou d'une scie. Cette méthode permet la mise en oeuvre précise d'un cadre (en acier ou en bois sur lequel est fixé un panneau, par exemple -) voir instructions du fabricant), généralement nécessaire au droit de la réservation afin de reprendre la pression créée par l'expansion du mastic qui gonfle en chauffant. Il empêchera le mastic de gonfler en direction du creux de la cloison légère. L'épaisseur totale (150 à 200 mm, p. ex.) au droit de l'ouverture peut parfois être supérieure à celle de la cloison proprement dite (100 mm).
La différence entre le diamètre de la réservation et celui du câble ou du faisceau de câbles doit être mentionnée dans le rapport d'essai. Il importe que le jeu ne soit pas trop grand autour du câble ou du faisceau de câbles (épaisseur de joint); en principe, il se situe entre 10 et 50 mm (sauf mention contraire du rapport d'essai). Pour de plus amples informations en la matière, il y a lieu de consulter le rapport d'essai et de se conformer aux consignes des fabricants :
• les dimensions de la réservation dans la cloison doivent être inférieures ou égales à celles de la réservation testée
• la distance entre le câble ou le faisceau de câbles et les bords de la réservation doit être supérieure ou égale à la distance prévue lors des essais.
 
4. Resserrage au moyen de mastic résistant au feu
L'espace entre le câble ou faisceau de câbles et la réservation dans la cloison légère sera resserré selon les indications du rapport d'essai :
   • sur toute la profondeur de la cloison
   • avec un mastic sur fond de joint. Les matériaux utilisés pour le fond de joint doivent être identiques à ceux utilisés pendant l'essai. Il y a lieu de prévoir une profondeur suffisante de part et d'autre du câble ou du faisceau de câbles pour le mastic.
La profondeur totale du mastic résistant au feu mis en oeuvre doit être supérieure ou égale à la profondeur du mastic testé.
 
5. Système de fixation des câbles ou des faisceaux de câbles
Les câbles ou faisceaux de câbles doivent être soutenus et fixés dans les règles de l'art. Les suspentes seront situées le plus près possible de la cloison (en principe, à une distance maximale de 500 mm).

Publications associées

  1. Services
  2. Normalisation
  3. AN Détails constructifs
  4. Base de données détails constructifs