Passer au contenu principal Passer au bas de la page
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

16/08/2018

CSTC Home

Détail constructif toiture plate-traversée

Conduit de fumée sur tôles d'acier profilées. Etanchéité bitumineuse

Référence : 1028

1028_DET1_2.svg
  1. Structure porteuse
  2. Tôles d'acier profilées
  3. Fourreau avec plaque d'ancrage
  4. Pare-vapeur (cf. NIT 215, chapitre 6)
  5. Isolation thermique (épaisseur conforme à la réglementation thermique en vigueur)
  6. Etanchéité de la toiture
  7. Bavette avec rehausse
  8. Fixation mécanique
  9. Bande d'étanchéité
  10. Conduit de fumée (diamètre : 200 mm maximum)
  11. Etanchéité à l'air
  12. Isolant thermique souple et incombustible
  13. Collet
  14. Mastic résistant à la chaleur
  15. Mastic
  16. Isolant thermique incombustible
L'espace qui subsiste éventuellement au niveau de la bavette entre la membrane de la toiture et l'émergence sera de préférence obturé au mastic, afin d’éviter des stagnations d’eau.
 
Aucun matériau inflammable ne peut en principe se situer à moins de 150 mm de la paroi extérieure du conduit de fumée, sauf si celui-ci appartient à la classe de température T80, c’est-à-dire lorsque les produits de combustion s’en évacuent à une température nominale inférieure à 80 °. Si le conduit de fumée est d’une classe de température supérieure à T80, il y a lieu de prévoir un matériau isolant incombustible dans une zone de 50 mm à 150 mm autour du conduit (classe de réaction au feu A2,s1,d0 selon la norme NBN EN 13501-1).
 
Cette fiche traite de la mise en œuvre des étanchéités bitumineuses monocouches. Les principes d'exécution des étanchéités bitumineuses multicouches au droit des émergences sont illustrés dans les schémas ci-après.
1028_DET2_2.svg
en bleu : sous-couche en bitume; en rouge : couche finale en bitume

Publications associées

  1. Services
  2. Normalisation
  3. AN Détails constructifs
  4. Base de données détails constructifs