Passer au contenu principal Passer au bas de la page
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

14/08/2018

CSTC Home

Détail constructif toiture plate-traversée

Conduit de fumée traversant une dalle porteuse en béton. Etanchéité bitumineuse

Référence : 1025

1025_DET1_2.svg
  1. Support de toiture
  2. Pare-vapeur (cf. NIT 215, chapitre 6)
  3. Isolation thermique (épaisseur conforme à la réglementation thermique en vigueur)
  4. Etanchéité de la toiture
  5. Bavette avec rehausse
  6. Conduit de fumée
  7. Collet
  8. Mastic résistant à la chaleur
  9. Joint souple résistant à la chaleur
  10. Enduit intérieur
  11. Bague assurant l'étanchéité à l'air (livrée avec le conduit de fumée)
  12. Mastic
  13. Gaine
  14. Isolant thermique incombustible
  15. Fourreau avec plaque d'ancrage
  16. Bande adhésive (raccord étanche à la vapeur avec le pare-vapeur
  17. Manchon (raccord étanche à la vapeur)
Comme le joint de mastic posé entre le conduit de fumée et la dalle de béton ou l'enduit intérieur est essentiellement sollicité en cisaillement, il est préférable d'utiliser une bague d'étanchéité supplémentaire que l'on se procurera auprès du fabricant du conduit de fumée.
 
Le périmètre supérieur du conduit de fumée sera pourvu d'une bride de serrage et mastiqué (cf. détail d'exécution 108-1-0 de la NIT 244).
 
L'espace qui subsiste éventuellement au niveau de la bavette entre la membrane de la toiture et le conduit émergent sera de préférence obturé au mastic, afin d’éviter des stagnations d’eau.
 
Aucun matériau inflammable ne peut en principe se situer à moins de 150 mm de la paroi extérieure du conduit de fumée, sauf si celui-ci appartient à la classe de température T80, c’est-à-dire lorsque les produits de combustion s’en évacuent à une température nominale inférieure à 80 °. Si le conduit de fumée est d’une classe de température supérieure à T80, il y a lieu de prévoir un matériau isolant incombustible dans une zone de 50 mm à 150 mm autour du conduit (classe de réaction au feu A2,s1,d0 selon la norme NBN EN 13501-1).
 
Cette fiche traite de la mise en œuvre des étanchéités bitumineuses monocouches. Les principes d'exécution des étanchéités bitumineuses multicouches au droit des émergences sont illustrés dans les schémas ci-après.
1025_DET2_2.svg
en bleu : sous-couche en bitume; en rouge : couche finale en bitume

Publications associées

  1. Services
  2. Normalisation
  3. AN Détails constructifs
  4. Base de données détails constructifs