Skip to main content
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

25/04/2018

CSTC Home
  1. Services
  2. Laboratoires
  3. Laboratoire Lumière
  4. Equipements spécifiques - Laboratoire Lumière

Equipements spécifiques

Le laboratoire Lumière dispose de différents matériels de mesure et de postes d’essais.

Instruments de mesure

De manière à caractériser le confort visuel et l’éclairage dans les bâtiments, le laboratoire est équipé d’un ensemble d’appareillages de mesure. Ceux-ci permettent de mesurer les principales grandeurs photométriques, à savoir l’éclairement (lx), la luminance (cd/m²) ou encore le spectre de la lumière.

Ciels artificiels

Les ciels artificiels sont des dispositifs ayant pour objectif de reproduire des conditions d’éclairage équivalentes à celles de l’extérieur. Pour cela, la distribution des luminances de la voûte céleste est reconstituée dans un espace spécifique. L’avantage principal d’un ciel artificiel réside dans l’utilisation d’un environnement lumineux stable et contrôlé permettant de comparer de façon objective différentes solutions ou alternatives pour un projet. Le laboratoire Lumière dispose d’un ensemble de ciels artificiels développés par ses propres moyens.

Au CSTC, les dimensions maximales des modèles réduits sont de 1 m en longueur et en largeur. Leur hauteur maximale est, quant à elle, limitée à 70 cm pour ne pas trop perturber la distribution de lumière sous le ciel artificiel.

Soleil mécanique

Le soleil mécanique est un simulateur se voulant avant tout didactique. Il reflète fidèlement notre perception du mouvement du soleil. Il se compose d'éléments mécaniques, mobiles ou non, organisés autour d’un point fixe, appelé centre géométrique de l'ensemble. Les éléments mobiles assurent le déplacement de la source lumineuse simulant le soleil autour du modèle réduit. Ainsi, le Soleil mécanique peut, par rotation de son arc mobile, reproduire avec exactitude la course du soleil pour un point donné (caractérisé par sa latitude) et pour plusieurs journées typiques de l’année. L'utilisation de ce simulateur permet une visualisation directe des ombrages sur modèle réduit. Le poste d'essai simule le déplacement du soleil tout au long de la journée en un temps relativement court (une course complète du soleil est simulée en moins de 40 secondes pour une journée moyenne), ce qui confère un caractère dynamique aux observations.

Ciel artificiel de type dôme

Ce poste d’essai permet de simuler un ciel couvert tel que défini par les normes internationales issues de la Commission internationale de l'éclairage (CIE). Ce ciel permet de mesurer aisément des éclairements en tout point d’un bâtiment et donc de déterminer les facteurs de lumière du jour. Il offre aussi la possibilité d’effectuer des observations directes et réalistes ou d’étudier la distribution relative des luminances dans un espace vu depuis un point d’observation.

Cellules standardisées

Les cellules standardisées dont peut disposer le laboratoire sont des cellules développées dans le cadre du réseau européen PASLINK EEIG. Elles permettent de mesurer la pénétration de lumière naturelle d’un élément de façade vertical à l’échelle 1/1 dans des conditions d’exposition réelles (au travers d’éléments de protection solaire, de réflecteurs de lumière, …).