Skip to main content
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

22/04/2018

CSTC Home
  1. Publications
  2. Notes d'information technique (NIT)
  3. NIT 244 : Les ouvrages de raccord des toitures plates : principes généraux
  4. NIT 244 : Les ouvrages de raccord des toitures plates - 7. Les joints de mouvement
  5. NIT 244 : Les ouvrages de raccord des toitures plates - 7.1. Objet
  6. NIT 244 : Les ouvrages de raccord des toitures plates - 7.1.1. Joints de la structure porteuse
Date de publication : février 2012

7.1.1. Joints de la structure porteuse

Afin d'éviter une déformation excessive du support, il y a lieu de prévoir, dès le stade de la conception, un nombre suffisant de joints de dilatation (tous les 20 à 30 m au minimum) dans la structure porteuse. Pour le calcul des déformations hygrothermiques des structures en béton, on se référera à l'Eurocode 2 [B6].

Ce type de joint se retrouve en différents points de la structure porteuse : Les mouvements de la structure pouvant être considérables en tous ces points, il convient de les munir d'un système d'étanchéité spécifique.

Lorsque cela s'avère nécessaire, le présent document fournit des exemples de structures porteuses lourdes et de structures porteuses métalliques légères, ainsi que des indications concernant l'évacuation de l'eau sur ces ouvrages.

Les déformations horizontales de l'étanchéité posée sur le joint résultent non seulement des mouvements hygrothermiques subis par les éléments, mais également de la rotation d'about qui se produit lors de la flexion des éléments (figure 99).

Dans certains cas – par exemple, en présence d'éléments précontraints de grande longueur –, les joints longitudinaux (n° 3 à la figure 86) peuvent en outre être le siège de mouvements verticaux.

  1. Joint le long d'un mur de façade en butée
  2. Joint en partie courante avec rehausse
  3. Mouvement
  4. Joint en partie courante sans rehausse (surfaces accessibles telles que toitures-parkings)
Fig. 85 Joints de mouvement dans la structure porteuse.
  1. Joint d'about
  2. Mouvement
  3. Joint longitudinal
Fig. 86 Joints de mouvement entre éléments fractionnés (par exemple : éléments porteurs constitués de béton léger ou de béton lourd, de panneaux sandwiches, de panneaux à base de copeaux de bois agglomérés au ciment, ...).