Passer au contenu principal Passer au bas de la page
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

25/06/2018

CSTC Home
Date de publication : février 2012

7.1. Objet

Pour parer aux fissurations incontrôlées, l'auteur de projet doit prévoir des joints de mouvement en nombre suffisant dans la structure. En admettant que cette règle de base ait été respectée, il est superflu de disposer des joints de dilatation supplémentaires dans le revêtement d'étanchéité. Toutefois, il est à souligner que certains matériaux d'étanchéité se révèlent moins résistants aux mouvements importants du support.

Dans la présente Note d'information technique, on distingue :

  1. Joint le long d'un mur de façade en butée
  2. Joint en partie courante avec rehausse
  3. Mouvement
  4. Joint en partie courante sans rehausse (surfaces accessibles telles que toitures-parkings)
Fig. 85 Joints de mouvement dans la structure porteuse.
  1. Joint d'about
  2. Mouvement
  3. Joint longitudinal
Fig. 86 Joints de mouvement entre éléments fractionnés (par exemple : éléments porteurs constitués de béton léger ou de béton lourd, de panneaux sandwiches, de panneaux à base de copeaux de bois agglomérés au ciment, ...).
  1. Isolation thermique
  2. Pare-vapeur (cf. NIT 215, chapitre 6) [C5]
  3. Support de toiture
Fig. 87 Joints entre panneaux isolants.
  1. Publications
  2. Notes d'information technique (NIT)
  3. NIT 244 : Les ouvrages de raccord des toitures plates : principes généraux
  4. NIT 244 : Les ouvrages de raccord des toitures plates - 7. Les joints de mouvement
  5. NIT 244 : Les ouvrages de raccord des toitures plates - 7.1. Objet