Passer au contenu principal Passer au bas de la page
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

25/06/2018

CSTC Home
Date de publication : février 2012

2.3. Types de gouttières et de chéneaux

Le mode de réalisation des gouttières et des chéneaux varie en fonction de la conception architecturale du bâtiment, des dimensions et de la forme de la toiture. On distingue, suivant leur position par rapport à la toiture, les gouttières et chéneaux extérieurs et intérieurs (figure 3).
Dans le cas d'un chéneau intérieur, il y a lieu de privilégier l'option de la noue.

A. Gouttière ou chéneau extérieur
A. Gouttière ou chéneau extérieur
B. Chéneau intérieur le long d'un mur extérieur
B. Chéneau intérieur le long d'un mur extérieur
C. Chéneau intérieur encaissé dans la toiture ('vrai' chéneau intérieur)
C. Chéneau intérieur encaissé dans la toiture ('vrai' chéneau intérieur)
D. Chéneau intérieur encaissé dans la toiture (noue)
D. Chéneau intérieur encaissé dans la toiture (noue)
Fig. 3 Types de gouttières et de chéneaux.
  1. Publications
  2. Notes d'information technique (NIT)
  3. NIT 244 : Les ouvrages de raccord des toitures plates : principes généraux
  4. NIT 244 : Les ouvrages de raccord des toitures plates - 2. Les gouttières et les chénaux
  5. NIT 244 : Les ouvrages de raccord des toitures plates - 2.3. Types de gouttières et de chéneaux