Skip to main content
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

22/04/2018

CSTC Home
  1. Publications
  2. Notes d'information technique (NIT)
  3. NIT 228 : Pierres naturelles
  4. NIT 228 : Pierres naturelles - 3. Tailles et finitions des pierres
  5. NIT 228 : Pierres naturelles - 3.1. Introduction

3. Tailles et finitions des pierres

3.1 Introduction

La transformation des blocs bruts de pierre naturelle en éléments de construction peut être considérée comme un ennoblissement du matériau. Les opérations technologiques nécessaires à cet effet se répartissent en deux grandes catégories : Ce chapitre traite en détail des opérations de façonnage des surfaces, que l'on peut subdiviser en deux groupes : les tailles et les finitions. L'art de la taille, qui permet d'obtenir de belles surfaces structurées, est hérité d'un savoir-faire séculaire propre aux tailleurs de pierres, tandis que les opérations de finition des surfaces, qui offrent un large éventail de surfaces unies, mates ou brillantes, perpétuent la longue tradition des marbriers [Cnudde C., Harotin J.J. & Majot J.P.].

Il existe de nombreuses tailles et finitions pour la pierre naturelle. Le tableau 9 en énumère les principales pour le cas de la pierre bleue de Belgique.

Tableau 9 Tailles et finitions courantes de la pierre bleue de Belgique.
Finition lisse Taille fine Taille grossière
Scié
Meulé-Écuré

Adouci
Poli
Givré
Taille ancienne
Ciselé 20 coups (ou plus)
Sbattu fin
Bouchardé fin
Grenaillé
Piqueté
Éclaté
Ciselé 15 coups
Sbattu gros
Bouchardé gros
Gradiné
Sclypé
Flammé
Strié

Le choix du type de taille ou de finition dépend dans une large mesure de la nature du matériau et de l'emploi envisagé. Ainsi, certaines finitions tel le ciselé fin, par exemple, ne conviennent pas aux granits, tandis que d'autres, comme le poli, ne peuvent s'appliquer qu'à certaines pierres calcaires dites marbrières. En effet, ces dernières prennent facilement le poli, au contraire des pierres calcaires non marbrières. Le tableau 10, extrait de la NIT 213, propose une classification de l'aptitude au polissage de différents types de pierre naturelle.

Tableau 10 Classification de l'aptitude au polissage de différents types de pierre naturelle.
I Poli miroir Calcaires des terrains anciens sans lithoclastes ni bioclastes et sans stylolithes ni veines
II Très bon poli Autres calcaires anciens, marbres microgrenus, onyx
III Bon poli Calcaires, marbres grenus, roches plutoniques non altérées, gneiss
IV Poli (avec sutures ou zones mates) Calcaires argileux ou stylolithiques, dolomies, serpentinite, ophicalcite, roches plutoniques altérées, la plupart des roches volcaniques (effusives), la plupart des schistes prenant le poli
V Poli médiocre Quelques calcaires lacustres, grès calcaires, roches volcaniques à porosité fine, grès compacts, albâtre
VI Poli quasi nul (meulé fin) Roches volcaniques à porosité fine, calcaires peu compacts de formation récente, la plupart des grès, quelques quartzites, micaschistes et schistes argileux