Skip to main content
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

20/04/2018

CSTC Home
  1. Publications
  2. CSTC-Contact
  3. CSTC-Contact n° 39 (3-2013)
  4. Les colles pour revêtements de sol textiles

Les colles pour revêtements de sol textiles 2013/03.12

En attendant la publication de la prochaine Note d'information technique concernant la pose des revêtements de sol textiles, cet article fournit déjà quelques informations quant aux différents types de collages pouvant être considérés. Le type de colle utilisé est toujours une colle en dispersion à faible émission (dotée du label Emicode, par exemple).


Type de collage et mode d'application

Les colles en dispersion peuvent être appliquées par encollage simple ou double. Le type de collage des revêtements de sol déter-mine le mode d'application de la colle et le temps d'attente à respecter (voir tableau ci-dessous). Nous distinguons les types de collage suivants :
Aperçu des types de collage pour les revêtements de sol textiles
Type de collage Mode d'application Temps d'attente indicatif
Collage humide Simple encollage à la spatule Pas de temps d'attente ou maximum 10 min.
Collage semi-humide Simple encollage à la spatule Temps d'attente plus long (10 à 20 min.)
Collage presque sec Simple encollage à la spatule Attendre que la colle soit presque sèche (± 30 min.)
Collage de contact Double encollage à la spatule, au rouleau ou à la brosse sur l'envers du revêtement et à la spatule ou au rouleau sur le support Temps d'attente > 30 min.

Choix du collage

Il convient toujours de vérifier si le type de collage envisagé est approprié au revêtement de sol à placer. Ce choix est fonction de : Dans le cas d'un collage permanent (le plus souvent pour un revêtement de sol textile en lés), le revêtement est posé avec un collage humide au moyen d'une colle en dispersion. Ce collage peut aussi bien être réalisé sur des supports absorbants que non absorbants, à condition que le revêtement de sol textile n'empêche pas l'évaporation des résidus volatils de la colle.

Si l'on souhaite toutefois poser un revêtement de sol dont le dossier est étanche à la vapeur sur un support non absorbant (un sol en béton poli ou en métal, par exemple), il convient d'opter pour un collage semi-humide ou presque sec avec une colle en dispersion liée au ciment. Si le dossier est en PVC ou en caoutchouc, il est également possible d'utiliser des colles en dispersion développées spécialement pour ces types de matériaux. Dans ce cas, le revêtement doit être posé avec un collage de contact.

Les dalles de tapis sont posées sur le support avec un collage presque sec à l'aide d'une colle repositionnable, également appelée 'colle pick-up'. Ce type de colle contient un liant en dispersion et se caractérise par une dépose aisée, ce qui permet, éventuellement, de réutiliser le revêtement de sol.

Lorsqu'un collage provisoire est exigé (s'il s'agit de rénovations ou de locations, par exemple), une colle en dispersion spécifique peut être utilisée (on l'appelle souvent 'colle pelable'). Le type de collage dépend alors du support. Tandis qu'un collage humide est possible avec un support absorbant, un support non absorbant (un dalle en béton, par exemple) requiert toujours un collage de contact. Contrairement aux colles repositionnables, les colles pelables perdent toute force adhésive après séchage.


Article complet


E. Nguyen, ir., chef de projet, laboratoire Bois et coatings, CSTC
M. Lor, dr., chef de projet, laboratoire Chimie du bâtiment, CSTC

Article rédigé grâce au soutien de la Guidance technologique 'Ecoconstruction et développement durable en Région de Bruxelles-Capitale', subsidiée par InnovIRIS