Skip to main content
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

25/04/2018

CSTC Home
  1. Publications
  2. CSTC-Contact
  3. CSTC-Contact n° 31 (3-2011)
  4. Outils de gestion et calcul du prix de revient
Informations utiles
C PRO© permet de calculer une offre de prix sur la base des coûts directs (matériaux, matériel, main-d'œuvre et sous-traitance) et des coûts indirects (frais généraux et frais spécifiques de chantier). C DATA© permet d'obtenir les données indispensables au calcul du prix de revient (frais généraux de l'entreprise, salaire horaire moyen et tarif du matériel de l'entreprise).

C PRO© et C DATA© sont des applications développées sur Microsoft Excel qui peuvent être paramétrées en fonction des données de l'entreprise. Elles peuvent être téléchargées gratuitement via www.cstc.be/go/cpro.

Outils de gestion et calcul du prix de revient 2011/03.17

Le CSTC propose différents supports permettant aux petites et moyennes entreprises de calculer méthodiquement leur prix de revient. Nous traitons dans cet article d'une série d'Infofiches nouvellement parues permettant de mieux déterminer le prix de revient et présentons brièvement les applications C PRO© et C DATA© , qui ont déjà fait l'objet d'un article dans le CSTC-Contact 2011/2.

Dans cet article, nous présentons six Infofiches parues récemment. Celles-ci fournissent des compléments d'information concernant le calcul du prix de revient et les différents frais à prendre en considération.

L'Infofiche 52.1 concerne les frais liés à la main-d'œuvre productive. Ces coûts dépendent du salaire des ouvriers, des exigences de la convention collective applicable aux ouvriers (CP 124), des charges sociales et du temps de production. Un salaire horaire moyen est souvent calculé en fonction de l'entreprise et sert de référence pour une période déterminée. Le calcul des frais de main-d'œuvre est un élément essentiel pour déterminer les coûts directs d'un poste du métré.

L'Infofiche 52.2 concerne les coûts des matériaux. Ceux-ci comprennent tous les frais que l'entrepreneur doit supporter pour disposer des matériaux nécessaires à l'exécution d'un poste du métré (matières premières, matériaux de construction, produits semi-finis, accessoires divers, …). Pour ces coûts, il faut tenir compte de la quantité nécessaire en y incorporant le prix d'achat, mais aussi les frais de transport, de manutention, de stockage et de traitement des déchets.

L'Infofiche 52.3 concerne les coûts liés aux activités de sous-traitance.

L'Infofiche 52.4 est relative à la valorisation des moyens, équipements et accessoires mis à la disposition de l'entreprise pour la réalisation des travaux. Il convient de distinguer l'utilisation du matériel loué de l'utilisation du matériel acquis par l'entreprise. Pour celui-ci, il y a lieu d'évaluer le coût sur la base d'une analyse détaillée des types de frais (frais fixes, frais de fonctionnement, autres frais connexes). Il ressortira de cette étude un tarif d'utilisation du matériel.

Outre ces coûts directs, l'entreprise est confrontée à des coûts indirects, qui ne sont mentionnés dans aucun poste du devis. Parmi ceux-ci, une distinction est faite entre les frais spécifiques de chantier et les frais généraux d'entreprise.

L'Infofiche 52.5 concerne les frais spécifiques de chantier, c'est-à-dire les dépenses ne pouvant être imputées à un poste en particulier (installation de chantier, déplacements, états des lieux, consommation, …). Ces frais peuvent être répartis proportionnellement sur l'ensemble ou une partie des postes du métré.

L'Infofiche 52.6 traite des frais généraux. Ceux-ci sont inhérents à l'existence et à la structure de l'entreprise et sont consentis par elle, peu importe la charge de travail à effectuer. Citons, à titre d'exemple, la rémunération du personnel administratif (non productif), la rémunération des tiers, les frais liés à l'informatique, au mobilier, au petit outillage, aux charges financières, … Ces frais indispensables à l'activité de l'entreprise doivent être inclus dans le prix de vente par le biais d'une clé de répartition devant correspondre à la réalité économique de l'entreprise.

Eléments intervenant dans le calcul du prix de vente



D. Pirlot, m.s.c.f., chef de division, et D. Peremans, arch., conseiller principal, division 'Gestion, qualité et techniques de l'information', CSTC