Skip to main content
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

23/04/2018

CSTC Home
  1. Publications
  2. CSTC-Contact
  3. CSTC-Contact n° 3 (3-2004)
  4. L’usure des revêtements de sol durs

L'usure des revêtements de sol durs 2004/03.05

La résistance à l'usure est l'une des caractéristiques les plus importantes des matériaux de revêtement de sol, car elle conditionne la durabilité de leur aspect ainsi que la facilité d'entretien. Diverses recommandations ont déjà été formulées dans des publications antérieures du CSTC (par exemple, la NIT 137 - en révision - ou la NIT 213). Afin de tenir compte de l'évolution des normes et documents techniques de référence parus depuis lors et de synthétiser l'information pour les céramiques et les pierres naturelles, le CSTC publie un article au sujet des normes, des classes d'usage et des méthodes d'essai, ainsi qu'une Infofiche reprenant une série de recommandations pratiques.

Classe d'utilisation du sol

Le choix du matériau nécessite de déterminer au préalable la classe d'utilisation du sol à revêtir. Il est évident que le sol d'un hall de gare est différemment sollicité par l'usure que celui d'une salle de bains. Pour cette raison, les normes en vigueur distinguent ce que l'on appelle des “classes d'utilisation”. Malheureusement, la définition des classes n'est pas uniforme et dépend du matériau considéré (et donc de la norme). C'est ainsi que l'on retrouve : Notons que, pour les carreaux céramiques, il existe également un classement UPEC (utilisé en France) qui diffère sensiblement de celui des deux normes précitées.

Aptitude à l'emploi du carreau

Après avoir déterminé la classe d'utilisation du sol, il est nécessaire de vérifier que le carreau est apte à être utilisé pour cette classe. Ceci ne peut être vérifié que par des essais d'usure réalisés en laboratoire. Ici encore, l'uniformité n'est pas de mise, en ce sens que les méthodes d'essai diffèrent selon le type de matériau. Le tableau ci-dessus indique les méthodes possibles en fonction du matériau.

Les cases de teinte claire désignent les essais recommandés, c'est-à-dire ceux pour lesquels il existe actuellement des critères précis, publiés soit dans les normes, soit dans les NIT, permettant de définir l'appartenance du carreau à l'une ou l'autre classe.

Il est important que les fiches techniques mentionnent au minimum les résultats de ces essais avec les références normatives correctes, afin d'éviter toute confusion sur la méthode d'essai utilisée. De même, si une classe d'utilisation y est mentionnée, une référence doit être faite vers la norme (ou la NIT) où sont définies ces classes.





Fabrice de Barquin, ir., Jörg Wijnants, ing., et Tinne Vangheel, ir.