Passer au contenu principal Passer au bas de la page
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

18/06/2018

CSTC Home

Projets de recherche

SOL-isPUR Cadre normatif et critères d’utilisation pour isolation de PUR projeté sous chape

Du
au

Les chapes flottantes (sur une couche d’isolation) subissent actuellement des évolutions importantes.

La première concerne les épaisseurs d’isolation de plus en plus élevées afin de satisfaire les exigences de performance énergétique. La seconde concerne les délais de construction souhaités de plus en plus courts impliquant la recherche de solutions faciles/rapides à mettre en œuvre. L’application d’isolation in situ comme le polyuréthane (PUR) qui peut être projeté rapidement, facilement, en épaisseurs importantes (plusieurs couches) et sans interruption sur les conduites, constitue dès lors une solution intéressante et couramment appliquée.
Quelques cas de pathologies ont néanmoins été observés suite à un tassement du PUR. Etant donné les nombreux paramètres d’influence, les causes des dégâts restent difficilement identifiables.
De plus, les normes produits des matériaux d’isolation donnent des informations divergentes concernant la manière d’évaluer leurs caractéristiques mécaniques. Aucun essai de réception pour l’évaluation du PUR après mise en œuvre n’existe.
Les normes d’essais, de leur côté, contiennent trop peu d’indications concernant l’échantillonnage et le conditionnement. Ces normes ne sont donc pas toujours adaptées aux produits formés in situ comme le PUR.

Objectifs

L’objectif principal du projet est d’identifier les causes des tassements pouvant être rencontrés afin d'en réduire le nombre et l’étendue. Les objectifs du projet concernant cette thématique sont donc:
- D’ajouter des essais et des critères de réception à la norme produit après installation de l’isolation PUR projeté in situ (EN 14315-2) permettant d’évaluer la qualité du produit installé ainsi que des spécifications pour l’échantillonnage et le conditionnement aux différentes normes d’essais ;
- D’élargir le cadre qualité au niveau belge (ATG, directives UBAtc, STS, NIT,…)

Résultats et publications

Un premier article traitant des critères de déformation pour les matériaux d’isolation sous chapes flottantes et a été publié dans le CSTC-Contact nr 28 (2010-4).

Un deuxième article concernant les points d’attention pour la projection d’isolation PUR a été publié dans le CSTC-Contact nr 40 (2013-4).

Tout au long des premiers mois de recherche, un certain nombre de constatations ont pu être réalisées :
- Le contenu en cellules fermées semble influencé par les dimensions et les formes des éprouvettes analysées, la méthode de calcul pour le contenu en cellules fermées corrigé ainsi que par les conditions de conservation et la durée de conservation des échantillons ;
- Les essais de tassement sous charge à température selon la EN 1605 nous ont permis de mettre en évidence une influence de la température d’essai et de l’âge de la mousse au moment de l’essai sur les déformations observées ; Les conditions d’application humides semblent défavorables aux propriétés finales de la mousse.
- L’inter- et intralabo organisés par le CSTC concernant l’essai de tassement sous charge et température (NBN EN 1605) sur 6 produits in situ détenteurs d’un ATG et 1 plaque de référence ont démontré une grande hétérogénéité des produits analysés. L’interlabo a montré que les résultats du CSTC sont comparables aux autres labos accrédités. Certains produits montrent un tassement considérable. Le panneau de polyuréthane montre quant à lui un tassement très limité. Une influence de la préparation des échantillons a pu être observée.

Contactez-nous

Avec le soutien de
SPF Economie Z NBN

SPF Economie, Z NBN

  1. Projets de recherche
  2. SOL-isPUR