Passer au contenu principal Passer au bas de la page
CSTC Home

Centre Scientifique et Technique de la Construction

18/06/2018

CSTC Home

Projets de recherche

WEARFLOOR Résistance à l'usure et Durabilité de sols en béton : Établissement de directives relatives à la composition et à la mise en œuvre

Du
au

Pour réduire le risque de délamination de la couche d'usure de sols en béton, il y a lieu d'appliquer une teneur en eau minimale de 180 litres/m³ de béton.

Les parkings couverts relèvent de la classe d'environnement EE4, laquelle impose un facteur Eau/Ciment maximal de 0,45. La combinaison de ces deux exigences entraîne une teneur très élevée en ciment, laquelle est problématique pour le parachèvement du sol en béton.

L'obtention d'une classe de la résistance à l'usure des sols en béton reste problématique. Quels sont notamment les paramètres d'influence? Est-il possible de garantir une résistance spécifique à l'usure? Il s'impose d'établir une nouvelle classification pour la résistance à l'usure selon Böhme ainsi qu'une procédure permettant d'évaluer les mélanges secs pour couche d'usure.

Objectifs

- Identifier, pour des sols en béton mis en œuvre dans des parkings couverts, des configurations qui soient suffisamment durables pour les classes d'environnement EE4 et EA3 et qui puissent être coulées et parachevées sans difficultés.
- Rédiger des instructions pour l'obtention d'une résistance à l'usure désirée.
- Établir une classification réaliste pour la résistance à l'usure selon l'essai de Bohme.
- Développer une procédure pour l'évaluation des mélanges secs pour couche d'usure.

Résultats et publications

L'étude en laboratoire a révélé que la présence d'une couche d'usure compacte, créée par polissage d'un béton EE3, améliore la résistance au gel-dégel en présence de sels de déneigement, à tel point que la durabilité est comparable à celle d'un béton EE4 (non poli). L'application de certains produits de protection de surface peut également améliorer la résistance au gel-dégel de manière significative.

On peut améliorer la résistance à l'usure d'un sol en béton en appliquant une couche d'usure avec un facteur E/C plus bas ainsi que moins de ciment. Toutefois, c'est une bonne cure qui est le paramètre le plus important.

Une classification Böhme réaliste a été établie et sera publiée dans la Note d'information technique révisée relative aux sols en béton.

Contactez-nous

Avec le soutien de
SPF Economie Z NBN

SPF Economie, Z NBN

  1. Projets de recherche
  2. WEARFLOOR