Vers le contenu principal

Quelle est la différence entre un revêtement de sol antistatique et un revêtement de sol dissipatif ?

Un revêtement antistatique est destiné à limiter la formation et donc aussi l'accumulation de charges électrostatiques.

Un revêtement dissipatif permet d'évacuer l'électricité statique qui se serait accumulée via une mise à la terre.

Ces deux types de revêtements tiennent compte du fait qu'un revêtement de sol peut se charger électriquement sous l'effet du frottement produit par la marche ou le déplacement d'objets (chaise de bureau, par exemple). L'évacuation de cette électricité s'accompagne parfois 'd'étincelles', ce qui est désagréable et peut même s'avérer dangereux (notamment dans les locaux où sont stockés des composés volatils ou des matières explosives).

Vous trouverez de plus amples informations dans notre publications :

  • NIT 241 : Mise en oeuvre des revêtements de sol résilients (remplace partiellement la NIT 165).

    Ce document consacré à la pose des revêtements de sol résilients traite des différents types de revêtements de sol et de la préparation du support.

    Consulter § 4.1.4.2.
Wat is het verschil tussen een antistatische vloerbekleding en een vloerbekleding met een dissiperend gedrag? - Quelle est la différence entre un revêtement de sol antistatique et un revêtement de sol dissipatif ?