Vers le contenu principal

Dans une toiture à versants, peut-on emprisonner un pare-vapeur entre deux couches d'isolation thermique ?

En principe, les couches imperméables à la vapeur d'une toiture à versants doivent se situer du côté chaud de l'isolant. On peut cependant déroger à cette règle sous certaines conditions. Lorsqu'un pare-vapeur est, par exemple, intercalé entre une couche d'isolation placée dans l'épaisseur des chevrons et une seconde couche fixée sous ces chevrons, la résistance thermique de la couche d'isolation supérieure doit être plus importante que celle de la couche inférieure. En pratique, le rapport entre ces deux résistances thermiques doit être de 1,5 minimum.

Vous trouverez de plus amples informations dans notre publications :

  • Infofiches 12 : Condensation dans les toitures à versants isolées thermiquement.

    Cet article traite de l'origine de la condensation pouvant apparaître à la face interne de la sous-toiture et propose des solutions permettant de prévenir ou de résoudre ces phénomènes.

  • NIT 251 : L'isolation thermique des toitures à versants.

    Après avoir présenté les notions de base de l'isolation thermique des toitures à versants, ce document décrit la conception et la mise en oeuvre des systèmes d'isolation pour toitures.

    Consulter § 4.3.2.2.