Vers le contenu principal

Dans quel cas une fenêtre à châssis ouvrant doit-elle être munie d'un garde-corps complémentaire ?

La norme NBN B 25-002-1 stipule que, lorsque les menuiseries intègrent des parties ouvrantes pouvant donner lieu au passage d'un corps humain et que la hauteur d'allège (mesurée entre le plancher fini et le niveau haut du dormant de la menuiserie) est inférieure à la hauteur de protection, la baie doit être équipée d'un garde-corps conforme à la norme NBN B 03-004. La hauteur de protection doit être définie dans le projet et ne peut généralement pas être inférieure à 0,90 m.

Vous trouverez de plus amples informations dans notre publications :

  • Les Dossiers du CSTC 2016/04.08 : Révision de la norme dédiée aux garde-corps (remplace le Cahier 2011/04.09).

    Cet article explicite quelques modifications importantes apportées à la norme NBN B 03-004 et illustre son application dans le cas particulier des menuiseries extérieures.

    Consulter § 2.
In welke gevallen moet er bij een opengaand raam op de verdieping een extra borstwering voorzien worden? - Dans quel cas une fenêtre à châssis ouvrant doit-elle être munie d'un garde-corps complémentaire ?