Information & Assistance

Recherche, développement & Innovation

Détail constructif - toiture plate-joint de mouvement

Joint de mouvement entre un support en tôles d'acier profilées et un mur en butée. Etanchéité bitumineuse

Référence : 1063
Date de publication : 03-09-2014

1063_DET1_1.svg
  1. Structure porteuse
  2. Mur en butée d'un bâtiment contigu
  3. Profilé d'appui continu
  4. Tôles d'acier profilées
  5. Relevé métallique fixé sur deux nervures ou sur une largeur de 200 mm (gros oeuvre)
  6. Pare-vapeur (cf. NIT 215, chapitre 6)
  7. Isolation thermique (épaisseur conforme à la réglementation thermique en vigueur)
  8. Etanchéité de la toiture
  9. Etanchéité élastique du joint qui puisse être assemblé de manière à assurer l'étanchéité à l'eau avec l'étanchéité de la toiture
  10. Profilé d'appui
  11. Isolation thermique (épaisseur conforme à la réglementation thermique en vigueur)
  12. Revêtement de façade
  13. Chanfrein ou renfort d'angle
  14. Isolant souple permettant d'éviter les ponts thermiques et de compenser les mouvements verticaux
L'étanchéité du joint peut être assurée par une membrane élastique non armée partiellement indépendante (n° 9) et compatible avec la membrane bitumineuse (élastomère sous-facé de bitume, par exemple) ou, si les mouvements sont limités, par une membrane en bitume modifié. Dans ce dernier cas, il y a lieu de s'assurer lors de l'entretien de la toiture que les ondulations inévitables de la membrane n'occasionnent pas de dégâts.
 
Pour simplifier l'entretien, on peut éventuellement remplacer l'élément inférieur du revêtement de façade par un élément plus court facilement amovible.
 
L'épaisseur du matériau d'isolation souple dépend des mouvements verticaux escomptés.

Publications associées

Notes d'information technique

Les ouvrages de raccord des toitures plates : principes généraux (remplace la NIT 191) (+ correctifs de février 2015).
La NIT 244 est une révision de la NIT 191, dédiée aux ouvrages de raccord des toitures plates. La présente NIT aborde les points suivants : les gouttières et les chéneaux, les avaloirs, les trop-pleins, les relevés d'étanchéité, les rives, les joints de mouvement, les émergences et socles, l'assemblage des différents types d'étanchéité.
Auteur: Mahieu (E.)
Prix: Uniquement disponible en ligne
Télécharger au format PDF