Qui peut poser des questions techniques et à quel moment ?

La division Avis techniques est à la disposition de tous les professionnels de la construction. Par contre, les particuliers n'ont pas un accès direct aux services de l'ATA : ils peuvent toutefois soumettre leurs questions d'ordre technique à un professionnel du secteur qui pourra éventuellement la répercuter à l'ATA.

Pour des raisons déontologiques, nous différencions les situations d'intervention suivantes :
  • les avis préalables à l'exécution des travaux :
    considérant que mieux vaut prévenir que guérir, tous les professionnels (c'est-à-dire aussi bien les entrepreneurs que les concepteurs, les bureaux d'études, les services techniques des administrations, les écoles techniques, ...) ont la possibilité de solliciter un avis de l'ATA. Ceci permet de limiter le risque d'erreur dans la phase de projet, ce qui se révèlera finalement bénéfique pour tous les partenaires de la construction !

  • les avis pendant et après l'exécution des travaux :
    si des imperfections, dégradations et/ou contestations voient le jour, il est essentiel qu'un diagnostic correct soit posé le plus rapidement possible. Une mauvaise évaluation et/ou une réparation inadaptée peuvent en effet parfois être plus dommageables que le défaut lui-même. Ce diagnostic se fait toujours en concertation avec le (ou les) entrepreneur(s) concerné(s).
Les experts judiciaires peuvent également compter sur l'assistance technique directe de l'ATA dans le cadre de leurs missions pour le tribunal.