Date de publication : février 2012

4.3. Types de gargouilles

Bien que ces dispositifs puissent être prévus au stade de la conception architecturale (gargouilles en pierre naturelle, par exemple), ils sont le plus souvent réalisés au moyen d'accessoires appropriés, qui sont constitués en pratique :

  • soit d'un tube en plomb, en cuivre ou en matière plastique muni d'une bavette servant à assurer un raccord étanche à l'eau avec la membrane d'étanchéité de la toiture (figure 23A)

  • soit d'une ouverture rectangulaire surfacée, ménagée dans le mur acrotère à travers lequel l'eau est dirigée vers l'extérieur (figure 23B).
Fig. 23 Types courants de gargouilles.