La première Note d’information technique interactive et évolutive, aujourd’hui réalité… virtuelle

Annoncée fin de l’année passée, la nouvelle NIT 228 sur les pierres naturelles est aujourd’hui en ligne. Remplaçant feue la NIT 205, ce nouveau référentiel se présente sous la forme inédite d’une base de données de fiches établies à partir d’échantillons de pierres fournis au CSTC. Ces échantillons numérotés et conservés dans une lithothèque ont servi à réaliser l’ensemble des essais et analyses dont les résultats sont fournis dans les fiches. Une dénomination de référence conforme aux recommandations des normes européennes permet d’identifier chaque pierre de manière univoque, évitant ainsi les confusions qui résultent souvent du foisonnement des appellations commerciales, dont certaines sont parfois trompeuses.

La forme électronique de la NIT, originalité de la Note, offre à l’utilisateur un maximum d’interactivité grâce à un système d’interrogation très souple. La sélection d’une ou de plusieurs pierres peut être effectuée sur la base de différents critères :
  • dénomination (liste alphabétique)
  • caractéristiques physiques et mécaniques
  • classification commerciale et type de pierre.
Un aperçu général des pierres satisfaisant au(x) critère(s) introduit(s) permet de faire rapidement son choix.
Un aperçu général des pierres satisfaisant au(x) critère(s) introduit(s) permet de faire rapidement son choix.


Une fois le choix effectué, les fonctionnalités proposées sont également multiples :

Exemple de fiche technique

Exemple de fiche technique Exemple de fiche technique

Grâce aux nombreux liens et outils d’aide en ligne, l’utilisateur est en mesure de personnaliser la consultation de la fiche selon ses souhaits et d’avoir accès, entre autres, aux agréments techniques éventuels, aux publications de référence, au descriptif des essais normalisés, aux spécificités d’usage de la pierre, … Toutes ces informations se retrouvent sous forme de chapitres consultables sur écran ou sur papier (via les fonctions d’impression et de génération de fichiers PDF).

Cette nouvelle forme de NIT pourra surprendre au premier abord, mais devrait convaincre tout un chacun lors de la consultation. Telle est en tout cas la volonté du CSTC et de son Comité technique « Pierre et Marbre » à qui revient l’initiative de ce vaste projet !