Forum de l’innovation ‘Activation de la masse thermique du béton’

Un forum de l’innovation portant sur le thème de ‘l’activation de la masse thermique du béton’ se tiendra le jeudi 2 mars 2006 de 10h30 à 13h00 durant la première journée du salon Batibouw réservée aux professionnels. Organisé dans le cadre des activités du projet de Stimulation Thématique à l’Innovation ‘Construction industrielle, flexible et démontable’ (aussi appelé STI ‘IFD’), ce forum bénéficie du soutien financier de l’IWT.

1 Le projet STI ‘Construction industrielle, flexible et démontable’

Ce projet STI a pour objectif d’encourager et de soutenir les fabricants de béton préfabriqué, les entrepreneurs de constructions industrielles, mais aussi les concepteurs et les maîtres d’ouvrage en vue de l’application du concept de ‘construction industrielle, flexible et démontable’ (ou construction IFD) dans la pratique.

La construction IFD constitue une manière de concevoir des ouvrages en intégrant tout à la fois les principes de l’industrialisation, de la flexibilité et de la démontabilité. Ce concept ne se limite pas uniquement aux ouvrages physiques, mais a une incidence sur l’ensemble du processus de construction et sur son organisation.

La STI ‘IFD’ s’attache principalement au thème de ‘la préfabrication dans le secteur de la construction en béton’. Son principal groupe cible se compose donc des fabricants d’éléments en béton préfabriqué et des entrepreneurs généraux dans le secteur du béton. Ce projet s’adresse toutefois aussi aux concepteurs et aux maîtres d’ouvrage. En effet, une construction industrielle, flexible et démontable s’élabore en premier lieu à partir d’un projet adapté. Les fabricants et les placeurs d’installations au sein des bâtiments constituent quant à eux un second groupe cible de taille puisque les techniques et les éléments structurels du bâtiment s’entremêlent.

Lors de la mise en oeuvre de leurs idées innovantes, les entreprises bénéficient d’un soutien par le biais de ce projet STI. Elles peuvent ainsi avoir recours à des ‘avis techniques limités’ et à une assistance lors de la réalisation de leurs plans et projets innovants.

De plus, la STI ‘IFD’ consacre une grande partie de ses activités à la diffusion de l’information et aux activités en réseau, entre autres par le biais de groupes de travail ou de forums de l’innovation (tels que le forum sur l’activation de la masse thermique du béton dont il est question dans le présent article). En effet, la mise en rapport d’entreprises progressistes et complémentaires ouvre souvent la voie à de nouveaux développements.

2 Activation de la masse thermique du béton

L’activation de la masse thermique du béton constitue une technique relativement récente qui a déjà fait ses preuves dans un certain nombre de pays européens (Pays-Bas, Allemagne, Suisse, ...) et qui fait lentement mais sûrement son chemin en Belgique en raison des exigences plus sévères en matière d’économie d’énergie et de qualité du climat intérieur.

Le principe de fonctionnement de l’activation de la masse thermique du béton consiste à influencer l’ouvrage (e.a. par une bonne isolation à la chaleur et des protections solaires flexibles) de sorte à créer un climat intérieur agréable, même en cas d’utilisation de systèmes à basse température.

Le
Activation de la masse thermique du béton
Fig. 1 La combinaison de l’activation de la masse thermique du béton et des produits en béton préfabriqué permet de déterminer la position du système de conduite dès la phase de production.
principal avantage de ce concept réside dans la combinaison possible des systèmes à basse température susmentionnés et des techniques énergétiques durables (pompe à chaleur, par exemple). En outre, il permet d’obtenir une température intérieure agréable et constante (obtenue par chaleur rayonnante et/ou refroidissement) en évitant les désagréments liés aux phénomènes de courants d’air et aux nuisances sonores très répandus dans le cas d’installations de traitement d’air traditionnelles.

La combinaison de l’activation de la masse thermique du béton et des produits en béton préfabriqué permet également de déterminer la qualité et la position du système de canalisation dès la phase de production. On pourra dès lors adapter sa hauteur selon les exigences de la pièce, son orientation, ... et les conduites seront placées plus haut lorsque le système servira au chauffage et plus bas lorsqu’il servira au refroidissement. La singularité du système de canalisation détermine aussi sa puissance et/ou sa capacité d’accumulation.

Un autre avantage important de cette technique innovante est l’augmentation de la flexibilité et la liberté d’agencement du bâtiment, étant donné que le nombre de radiateurs et d’appareils de traitement de l’air est moins important. Les installations mentionnées ci-dessus ne doivent en outre plus être prises en considération lors de la répartition des cloisons intérieures.

Le principe comporte toutefois quelques inconvénients : la mise en oeuvre d’un faux plafond est ainsi exclue et il est difficile de forer des trous dans les éléments en béton en vue de fixer les luminaires car cela pourrait endommager les conduites placées dans l’élément de sol.

3 Le forum de l’innovation ‘activation de la masse thermique du béton’

Le
Informations utiles
Lien utile
Pour plus d’informations autour du thème de la construction industrielle, flexible et démontable, nous renvoyons au site Internet suivant : www.IFDbouwen.be

Contact
J. Van Dessel, S. Danschutter en J. Schietecat : info@bbri.be
forum de l’innovation ‘activation de la masse thermique du béton’, qui se déroulera le jeudi 2 mars 2006 durant la première journée du salon Batibouw réservée aux professionnels, constitue une initiative de la STI ‘IFD’ et est mis en oeuvre en collaboration avec la FEBE, le CSTC et la K.U. Leuven et avec le soutien financier de l’IWT.

Au cours de ce forum, le thème de l’‘activation de la masse thermique du béton’ sera explicité par le biais d’une série de brèves présentations. Monsieur Peter Centen du bureau d’études NATHAN, spécialisé dans le domaine des systèmes de construction thermoactifs, exposera les aspects théoriques de ce principe de manière plus détaillée. Monsieur Toon Van Reeth du De Nayer Instituut s’attachera quant à lui au projet de recherche THERMAC consacré aux bâtiments thermiquement actifs.

En outre, un certain nombre de producteurs belges d’éléments en béton préfabriqué ayant récemment mis cette technique innovante en oeuvre profiteront de l’occasion pour présenter leur nouvelle gamme de produits.

Les professionnels de la construction présents auront la possibilité de développer de nouvelles idées et d’établir le contact avec d’autres entreprises intéressées durant le ‘walking lunch’ qui viendra clôturer ce forum.

Programme
10u30accueil
10u45introduction ‘Construction IFD et développements innovants’ – CSTC
10u50présentation du projet THERMAC – Toon Van Reeth, De Nayer Instituut
11u00exposé portant sur le thème des ‘systèmes de construction thermoactifs’ – Peter Centen, bureau d’études NATHAN
11u30présentation du produit ‘AIRDECK’ – Ewald Houben, MARMORITH
11u40présentation du produit ‘CLIMADECK’ – Raf Poppe, ECHO
11u50 - 13u00walking lunch
Salon Batibouw, Heizel, Palais 5, salle VIP

Salon Batibouw, Heizel, Palais 5, salle VIP
Quand
Jeudi 2 mars 2006, de 10h30 à 13h00
Groupe cible
Tous les professionnels de la construction (architectes, entrepreneurs, bureaux d’études, …)
Langue des exposés
Néerlandais


Auteur : J. Van Dessel, ir., chef de laboratoire, laboratoire ‘Développement durable’, CSTC