Digital Construction Brussels : une première édition réussie !

Les 11 et 12 octobre derniers, la Wild Gallery de Forest accueillait le tout premier salon sectoriel entièrement consacré au numérique au sens le plus large. Pour ce premier rendez-vous réservé aux professionnels, le CSTC et la Confédération Construction avaient mis les petits plats dans les grands, mettant à l’honneur un large éventail de solutions numériques susceptibles d’améliorer le quotidien des entreprises.

Et le moins que l’on puisse dire est que cette première fut une réussite. Jugez-en vous-même : plus de 1.500 visiteurs, 60 exposés couvrant une pléiade de sujets comme le BIM, les drones, l’impression 3D, le scan 3D, les outils de planification et de calcul du prix de revient, l’e-facturation, …

Digital Construction Brussels

Les nombreux exposants (une soixantaine) ont été ravis de la convivialité, du cadre et de la qualité des contacts qu’ils ont pu établir.

Lors d’une conférence de presse, R. De Mûelenaere, administrateur délégué de la Confédération Construction, a démontré que l’image très conservatrice du secteur appartenait désormais au passé. « Pour le secteur de la construction, les technologies sur lesquelles est bâtie la 4e révolution industrielle offrent des perspectives inédites d’industrialisation et d’optimisation du processus constructif », a enchaîné O. Vandooren, directeur général adjoint du CSTC. Les moyens numériques mis à notre disposition aujourd’hui nous offrent la possibilité de mieux communiquer et de collaborer plus efficacement, ce qui permet aux entreprises de se concentrer sur leur métier de base pour le plus grand profit des clients. S’il reste bien entendu du chemin à parcourir, nul doute que l’enthousiasme des participants gagnera progressivement l’ensemble des acteurs du secteur. Gageons d’ores et déjà que la prochaine édition réunira plus du double de visiteurs !