CSTC-Contact n° 51 (3-2016)

pdf CSTC-Contact n° 51 (3-2016)

Actualité - Évènements

Lean, BIM, industrialisation… La construction fait sa révolution !

Il est bien loin le temps où le travail sur chantier se résumait à lenteur, retard, désordre, et où chacun ne considérait que son propre travail. Les entreprises, petites ou grandes, s’organisent depuis bien longtemps, tentant ainsi de réduire les coûts et les délais d’exécution. Les possibilités ont toutefois évolué de manière très spectaculaire ces dernières années, car la construction se numérise, s’industrialise et se robotise toujours plus pour davantage de productivité et de qualité. Les solutions se sont diversifiées également grâce à de nouvelles technologies, telles que l’impression 3D, l’Internet des objets ou l’usage de drones, ou bien à la faveur de défis dits intelligents : smart grids, smart buildings, smart citiesEn savoir plus

CT Gros œuvre et entreprise générale

Risques sismiques en Belgique : comment en tenir compte ?

Même si la Belgique ne figure pas parmi les pays européens les plus exposés aux séismes, il convient d’évaluer – à l’aide des Eurocodes – si les bâtiments et les infrastructures sont aptes à résister aux effets d’un tremblement de terre. A la suite de nombreuses discussions menées au sein des commissions de normalisation, notamment celle dédiée à la conception des maçonneries, il nous a semblé intéressant de faire le point sur la question .
En savoir plus

Une nouvelle norme pour le béton apparent

Par ‘béton apparent’, on entend un béton coulé in situ offrant la possibilité de combiner des exigences structurelles et esthétiques pour la réalisation d’éléments tels que des voiles ou des colonnes dont la surface est destinée à rester visible. Une nouvelle norme belge consacrée au béton apparent, actuellement à l’enquête publique, propose un cadre clair et objectif permettant de spécifier la qualité de béton attendue et d’évaluer le résultat obtenu. Une Note d’information technique est également en préparation .
En savoir plus

Un nouveau complément à la norme NBN EN 206

L’année 2017 devrait voir la parution d’un complément belge à la norme européenne NBN EN 206 publiée en 2014 et portant sur la spécification, les performances, la production et la conformité des bétons. Ce complément est indispensable, dans la mesure où il tient compte des environnements les plus fréquemment rencontrés et de la pratique belge. De plus, de nombreuses exigences reprises dans la norme européenne sont informatives. Ces deux normes indissociables remplaceront dès lors les normes NBN EN 206-1 (2001) et NBN B 15-001 (2012) actuellement à la base de la certification BENOR des bétons. Outre les adaptations pour les travaux géotechniques (pieux, parois moulées…) qui ont fait l’objet des Dossiers du CSTC 2015/4.2, de nombreux autres changements sont attendus. Le présent article en reprend quelques-uns .
En savoir plus

CT Couvertures

Joints debout : bien fixer la couverture et le plancher

La fixation des couvertures métalliques a déjà fait l’objet d’un article du CSTC (voir Les Dossiers du CSTC 2012/4.6). Ce dernier a permis de faire le point sur le type et le nombre de pattes de fixation à prévoir dans le joint debout pour éviter le soulèvement et la déformation de la couverture sous l’effet du vent. Le présent article est plus particulièrement consacré au choix des planchers en bois ainsi qu’à leur liaisonnement à la structure porteuse. En effet, la fixation correcte du support à la structure est d’une importance capitale en cas de tempête, car, dans la majorité des sinistres enregistrés pour les toitures à revêtement métallique, c’est l’ensemble couverture/plancher qui s’envole et non uniquement la couverture !En savoir plus

CT Etanchéité

Toitures vertes : retour d’expérience

En 2003, un projet de recherche mené par le CSTC sur le thème des toitures vertes impliquait la réalisation de onze maquettes (dont neuf végétalisées) sur la toiture de l’un des bâtiments de la station expérimentale du Centre à Limelette. La NIT 229 et Les Dossiers du CSTC 2006/3.2, notamment, ont été publiés à la suite de cette recherche. Une dizaine d’années plus tard, à l’occasion de la rénovation du bâtiment, ces maquettes ont été une dernière fois examinées avant leur démolition .
En savoir plus

CT Menuiserie

Pose d’une fenêtre en aluminium à coupure thermique et d’un seuil en pierre

La mise en œuvre d’une coupure thermique permet aux menuiseries en aluminium de répondre aux exigences de plus en plus strictes en matière de performance énergétique. Toutefois, afin de réaliser un montage conforme à la PEB, il convient d’adapter certaines exigences .
En savoir plus

CT Vitrerie

Les mastics de vitrage et de façade

Comme de nombreux produits, les mastics font désormais l’objet d’une norme ‘produit’ définie dans le cadre du RPC (Règlement ‘Produits de Construction’). Le marquage CE des mastics, annoncé dans Les Dossiers du CSTC 2013/3.7 et obligatoire depuis 2014, offre l’avantage incontestable de permettre aux utilisateurs, c’est-à-dire à la quasi totalité des entreprises de construction, de sélectionner les mastics les plus appropriés pour l’utilisation escomptée. Il est néanmoins nécessaire que les utilisateurs comprennent les codes et les références utilisés .
En savoir plus

CT Travaux de plafonnage, de jointoyage et de façade – CT Pierre et marbre – CT Revêtements durs de murs et de sols

Eaux de piscine : attention à l’équilibre calcocarbonique

Les caractéristiques de l’eau de remplissage d’une piscine doivent être prises en compte lors du choix du revêtement de la cuve. Certaines eaux peuvent en effet être agressives et entraîner la dégradation des matériaux à base de ciment comme les enduits et les joints de mortier .
En savoir plus

CT Peintures, revêtements souples pour murs et sols

Peinture sur maçonneries extérieures en briques : nouveaux points d’attention

Cet article présente deux configurations de maçonneries extérieures en briques de terre cuite pour lesquelles des risques de décollement de peinture ont été identifiés. La première est caractérisée par des briques présentant un aspect lisse et une structure fermée, tandis que la seconde correspond aux maçonneries postisolées .
En savoir plus

CT Chauffage et climatisation

Systèmes de climatisation, de ventilation, de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire : nouvelles exigences en Wallonie

Poursuivant la transposition de la directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments, le Gouvernement wallon a fixé dans un arrêté du 28 janvier 2016 (Moniteur belge du 25 mars 2016) diverses exigences relatives aux systèmes de chauffage, de ventilation, de climatisation et de production d’eau chaude sanitaire (ECS). Ces exigences sont entrées en vigueur le 1er mai 2016 .
En savoir plus

CT Plomberie sanitaire et industrielle, installations de gaz

Obturation des conduites traversant des parois résistant au feu : changement important en vue !

Pour garantir la résistance au feu d’un élément de construction (mur, plancher), il est essentiel d’obturer correctement toutes les traversées fonctionnelles (conduites de fluides et d’air, câbles électriques…). La NIT 254, consacrée à l’obturation des traversées de parois résistant au feu, est basée sur un principe simple, mais impératif, visant à garantir la sécurité contre l’incendie : « Si une paroi verticale ou horizontale doit être résistante au feu, il en va de même pour les traversées et autres affaiblissements. »En savoir plus

CT Hygrothermie

Eclairage LED : durée de vie et maintien des performances

Les luminaires à LED continuent leur progression : ils sont de plus en plus performants du point de vue énergétique. Actuellement, leur rendement dépasse souvent 100 lm/W, allant même jusqu’à 150 lm/W pour les luminaires les plus performants. La durée de vie des produits (se comptant généralement en dizaines d’années) permet aussi de réaliser d’importantes économies au niveau de la maintenance et de garantir un retour sur investissement. De telles durées sont particulièrement appréciées lorsque l’éclairage est utilisé de manière intensive (vitrines de magasins, call centres, hôpitaux…) ou lorsque l’installation est difficilement accessible pour la maintenance et l’entretien (gares, halls industriels…). A ce titre, le maintien des performances durant toute la durée de vie du luminaire représente un indicateur important de la qualité des produits et un facteur souvent décisif pour le choix d’une installation d’éclairage performante .
En savoir plus

CT Acoustique

Nuisances sonores dues aux installations d’évacuation des eaux

Les installations sanitaires dans les bâtiments sont souvent sources de bruits indésirables. Quelques directives permettant de réduire le bruit dans les installations de distribution d’eau ont déjà été présentées dans Les Dossiers du CSTC 2015/3.16. Cet article-ci est consacré à l’impact de différents paramètres de conception sur le bruit provenant des installations d’évacuation des eaux. Ces paramètres, et d’autres encore, seront abordés plus en détail dans la version intégrale de l’article .
En savoir plus

CT BIM & ICT

BIM & ICT : du virtuel au réel

Depuis toujours, le cloisonnement des métiers de la construction pénalise l’échange d’informations et la collaboration, freinant ainsi une industrialisation plus forte du processus constructif. Aujourd’hui, peut-on encore imaginer que l’ère du numérique ne puisse servir la qualité et la compétitivité ? Nous ne le croyons pas .
En savoir plus

CT Gestion

Le lean construction

Dans un contexte économique et concurrentiel toujours plus difficile, les entreprises doivent sans cesse faire preuve d’imagination pour réduire leurs coûts et leurs délais, tout en gardant une qualité de travail constante. Si des optimisations conceptuelles et techniques peuvent être envisagées, il est fondamental de ne pas négliger le fait qu’une optimisation organisationnelle peut également avoir un impact très important sur ces trois facteurs (coûts, délais et qualité). C’est là qu’intervient le lean construction ou ‘construction sans gaspillage’, issu de la méthode lean mise en place initialement par le secteur automobile .
En savoir plus