CSTC-Contact n° 50 (2-2016)

pdf CSTC-Contact n° 50 (2-2016)

Actualité - Évènements

Le Google de la construction durable est en ligne !

Ce nouveau site portail ambitionne de rassembler l’information disponible en matière de construction durable et de la mettre à la disposition de tous les professionnels du secteur, qu’ils soient entrepreneurs, concepteurs, ingénieurs de bureaux d’étude, négociants en matériaux… Le portail n’a donc pas pour mission première de générer de l’information, mais bien de faciliter l’accès à cette dernière en proposant un outil de recherche conçu sur mesure pour tenir compte des spécificités du public cible. Bien plus qu’un simple répertoire de liens, ce portail renvoie de manière ‘pénétrante’ au contenu des sites sources .
En savoir plus

CT Gros œuvre et entreprise générale

Encastrements occasionnels durant la pose des hourdis

Les éléments de plancher creux ou hourdis ont pour but de faire fonction d’éléments isostatiques, afin de permettre une rotation libre au droit du point d’appui. Pour ce faire, les hourdis doivent être posés librement (sur des consoles de poutre ou des parois). Toutefois, lorsque les murs porteurs du plancher supérieur s’appuient sur les extrémités des éléments de plancher, on voit apparaître des moments d’encastrement potentiellement importants en fonction des charges verticales (voir la NIT 223, § 7.7.4). Si la rotation des hourdis au droit du point d’appui est fortement empêchée par la liaison d’appui, une fissuration peut se créer à l’extrémité des hourdis, ce qui amoindrit la résistance aux efforts tranchants. Cet article traite des mesures pouvant être adoptées en vue d’éviter ce problème .
En savoir plus

Outil d’évaluation de l’applicabilité de la géothermie peu profonde

Chaque année, on construit en Belgique quelque 1.500 bâtiments, dont 1.000 logements, équipés d’une installation géothermique à des fins de chauffage et de refroidissement (voir Les Dossiers du CSTC 2013/3.2). Ces installations doivent être conçues avec toute l’attention nécessaire, de sorte que le sol puisse répondre aux besoins thermiques du bâtiment à plus long terme également. Afin d’estimer la faisabilité d’une installation géothermique à un stade anticipé du projet, un outil d’évaluation a été développé dans le cadre du projet Smart Geotherm. Cet article traite brièvement des systèmes géothermiques pour lesquels cet outil peut être appliqué ainsi que des deux volets qui sont à la base de sa conception .
En savoir plus

Crochets pour mur creux

Lors de la conception d’un mur creux, de la sélection des matériaux et de leur mise en œuvre, il convient d’accorder une attention particulière aux crochets, aussi appelés ‘attaches’. En complément de l’article ‘Impact de la PEB sur les maçonneries’ (voir Les Dossiers du CSTC 2011/4.5), le CSTC a mené une étude relative aux crochets et à leur comportement mécanique en particulier (*) .
En savoir plus

CT Etanchéité

Actions du vent sur les toitures plates

Les charges de vent sur une toiture plate peuvent être assez difficiles à déterminer, en particulier lorsque le bâtiment présente des formes complexes, car les normes en vigueur ne donnent des valeurs de pression que pour des bâtiments à géométrie très simple. Il est pourtant nécessaire de bien connaître les efforts de vent sur les toitures pour être en mesure de dimensionner correctement le lestage, les fixations mécaniques ou le collage à mettre en œuvre pour maintenir les différentes couches du complexe toiture. Le calcul de la pression de vent a été présenté dans Les Dossiers du CSTC 2010/4.3. Nous nous intéressons ici à la description des différentes zones de pression à prendre en compte sur des toitures plus complexes .
En savoir plus

CT Menuiserie

Des façades végétalisées pour des bâtiments et des villes durables

La ‘ville verte’ s’inscrit dans une logique de développement durable et d’urbanisme écologique. Le principe est de faire cohabiter les infrastructures de la ville et la nature, mais aussi d’améliorer la qualité de vie des citoyens. L’augmentation constante du nombre de réalisations montre que la toiture verte a acquis ses lettres de noblesse dans l’architecture urbaine de notre pays. Ce succès est dû aux multiples avantages qu’offre ce type de toiture. Les façades végétalisées, concept moins connu et plus récent en Belgique, contribuent également à cet élan .
En savoir plus

CT Vitrerie – CT Menuiserie

Coulures sur les menuiseries et les vitrages en façade

Les vitrages et les menuiseries extérieures surmontés de panneaux de façade en béton, en maçonnerie ou à base de ciment sont parfois altérés par des coulures qui – même après des nettoyages répétés – finissent par réapparaître. Sans entretien périodique, celles-ci peuvent en outre laisser des traces impossibles à éliminer. Cet article explique les causes de ce phénomène ainsi que la façon de l’éviter et d’y remédier .
En savoir plus

CT Travaux de plafonnage, de jointoyage et de façade – CT Couvertures

Nettoyage enzymatique des éléments de construction encrassés par des agents biologiques

Les méthodes de nettoyage couramment appliquées sur les éléments de construction encrassés par des agents biologiques sont souvent néfastes pour le support, la santé de l’exécutant et l’environnement, et ce en raison de la pression d’eau élevée et des produits chimiques. L’action ciblée et moins nocive des enzymes, que l’on utilise déjà dans certains produits de nettoyage (pour éliminer les taches sur la pierre naturelle, par exemple), peut constituer une alternative adéquate. Cet article traite de l’encrassement biologique et propose une comparaison entre la méthode de nettoyage classique et la méthode à base d’enzymes .
En savoir plus

CT Pierre et marbre

Les mesures de teinte pour faciliter la réception des pierres naturelles

La pierre naturelle est un produit dont le processus de formation prend plusieurs millions d’années. Ce mode de production unique est dès lors à l’origine d’un large éventail de types de pierres, chacun avec ses propres variations de teinte et de texture (c’est-à-dire d’aspect extérieur). L’aspect d’une pierre naturelle utilisée comme élément de construction constitue donc un critère de sélection essentiel. Bien que ces variations naturelles plaisent au plus grand nombre, elles ne peuvent pas être trop importantes, car elles sont susceptibles de compromettre l’esthétique du sol ou de la façade. Cet article, qui complète Les Dossiers du CSTC 2015/3.13, souligne l’importance de procéder à une évaluation de l’aspect général de la pierre avant même d’effectuer une mesure de la teinte .
En savoir plus

CT Revêtements durs de murs et de sols

Les systèmes innovants de chauffage par le sol

Les systèmes de chauffage par le sol offrent de nombreux avantages, notamment une amélioration du confort et un gain de place dû à l’absence de radiateurs. Cet article dresse une comparaison entre plusieurs systèmes innovants de chauffage par le sol et les systèmes plus traditionnels, en mettant en évidence les différents aspects liés à leur mise en œuvre .
En savoir plus

CT Peintures, revêtements souples pour murs et sols

Evaluation critique des performances de la stabilité dimensionnelle des revêtements de sol résilients

Le CSTC est régulièrement consulté au sujet de pathologies affectant les revêtements de sol résilients en pose collée : soulèvement des bords (curling), soulèvement local des joints, fissuration des soudures et des joints… Ceci souligne l’importance des essais de stabilité dimensionnelle des revêtements de sol, car ils permettent de comprendre le comportement des colles, mais également de déterminer le type d’adhésif le plus adéquat en fonction du revêtement .
En savoir plus

CT Chauffage et climatisation

Influence du lubrifiant pour la pose des systèmes de cheminée concentriques

Dans le cas des chaudières au gaz et au mazout à chambre de combustion fermée, il arrive parfois que les systèmes d’évacuation des fumées concentriques installés horizontalement rencontrent des problèmes dus à la détérioration précoce des joints d’étanchéité situés entre les éléments du conduit de fumée. Dès lors, le raccord n’est plus étanche et l’eau de condensation qui se forme dans le conduits est susceptible de s’écouler dans le conduit d’amenée d’air entraînant, par conséquent, des dégâts à la chaudière. Divers facteurs peuvent être à l’origine de cette dégradation, en particulier le lubrifiant, souvent utilisé pour faciliter l’emboîtement des tuyaux .
En savoir plus

CT Plomberie sanitaire et industrielle, installations de gaz

Capacité d’évacuation des gouttières pendantes

Les méthodes de dimensionnement les plus utilisées en Belgique pour déterminer la capacité d’évacuation des gouttières sont décrites dans la norme belge NBN 306, dans la norme française NF DTU 60.11 P3 et dans la norme européenne NBN EN 12056-3. Etant donné les divergences dans les résultats, le CSTC a mené une vaste campagne d’essais visant à déterminer la meilleure méthode de dimensionnement des gouttières. Il en ressort que la méthode de calcul proposée par la norme européenne NBN EN 12056-3 conduit à des résultats se rapprochant le plus de la capacité d’évacuation réelle .
En savoir plus

CT Hygrothermie

Mesure de l’étanchéité à l’air dans le cadre de la PEB : comment traiter les dispositifs de ventilation ?

La mesure de l’étanchéité à l’air des bâtiments consiste à mettre ceux-ci en surpression ou en dépression (entre 10 et 100 Pa environ) au moyen d’un ou de plusieurs ventilateurs et à déterminer le débit d’air qui traverse leur enveloppe en fonction de la différence de pression engendrée. Le résultat de la mesure, généralement exprimé pour une différence de pression de 50 Pa, dépend des imperfections de l’enveloppe et de la présence d’éventuelles ouvertures. Il est donc nécessaire de préparer cette dernière de façon adéquate en fonction de l’objectif de la mesure, en fermant ou en scellant toutes les ouvertures que l’on souhaite exclure du test. Mais qu’en est-il lorsque cette mesure est effectuée dans le cadre de la performance énergétique des bâtiments ?En savoir plus

CT Acoustique

Nouvelles méthodes de construction en bois : premiers résultats acoustiques in situ

Les méthodes de construction en bois traditionnelles des maisons mitoyennes et des immeubles d’appartements offrant une protection acoustique insuffisante, et ce plus particulièrement dans le domaine des basses fréquences, de nouveaux concepts constructifs d’ossature en bois ont été développés dans le cadre des projets de recherche ‘DO-IT Houtbouw’ et ‘AH+’. Le présent article traite des performances acoustiques mesurées in situ sur ces systèmes ainsi que des constructions de type CLT (Cross Laminated Timber) .
En savoir plus

CT Gestion des entreprises

L’analyse des risques d’un projet

La version 2015 des normes ISO 9001 (management de la qualité) et ISO 14001 (management environnemental) exige des entreprises certifiées qu’elles analysent les risques et les opportunités liés à leurs activités. L’objectif est d’anticiper les problèmes et les opportunités afin de mieux gérer et maîtriser un projet en termes de finances, de délai, de qualité, de sécurité ou d’environnement .
En savoir plus