CSTC-Contact n° 40 (4-2013)

pdf CSTC-Contact n° 40 (4-2013)

Actualité - Évènements

Le CSTC résolument tourné vers l'avenir

Que le secteur de la construction soit en constante évolution et subisse ces dernières années d'importantes mutations n'est un secret pour personne. Les changements sociétaux indispensables non seulement pour réduire nos rejets de CO2 dans l'atmosphère, mais aussi pour rendre nos bâtiments toujours plus performants sont à l'origine de nombreux défis que le secteur se doit de relever. Le Centre veut jouer un rôle majeur à ce niveau et accompagner tous les acteurs pour forger l'avenir de notre secteur. Il s'est ainsi fixé un cap à suivre pour les années à venir, suivant en cela les plans de travail de ses Comités techniques.
En savoir plus

CT Gros œuvre et entreprise générale

Réalisation de parois moulées

Le groupe de travail 'Soutènements' du CSTC a récemment terminé la rédaction de deux nouvelles fiches d'exécution consacrées à la réalisation de rideaux de palplanches et de parois moulées. Ce groupe de travail coordonne également un projet de recherche prénormatif, subsidié par le NBN et le SPF Economie, sur les techniques de soutènement et de reprise en sous-œuvre. Le présent article se penche sur la mise en œuvre des parois moulées.
En savoir plus

La simulation au cœur de l'énergie et de l'innovation

Le projet SIMBA, subsidié par le Fonds européen de développement régional et la Wallonie, réunit des partenaires issus de centres de recherche (Cenaero, CSTC) et d'universités (ULg, UCL) autour de la simulation multiphysique du bâtiment. Ce projet vise à évaluer la pertinence du transfert technologique de simulations avancées, telles que celles développées pour l'aéronautique en matière d'écoulement d'air ou de transfert thermique, vers le secteur du bâtiment.
En savoir plus

CT Couvertures

Manutention des capteurs photovoltaïques cristallins

D'aspect robuste, avec un cadre métallique et un verre résistant, les capteurs photovoltaïques cristallins renferment des cellules fragiles, susceptibles de se fissurer lors de chocs ou de déformations alors que le capteur semble en parfait état. Ces dégâts invisibles contribuent à la réduction de la durée de vie du capteur et à la diminution de ses performances. Dans le cadre d'un investissement supposé durer plus de 20 ans, la manutention des capteurs lors du stockage, du transport, du montage et de l'entretien, doit faire l'objet de précautions adaptées.
En savoir plus

CT Vitrerie

Mise en œuvre des garde-corps en verre : focus sur les garde-corps encastrés

Une nouvelle Note d'information technique, qui fait suite à la NIT 242 consacrée aux ouvrages particuliers en verre, est actuellement en préparation. Elle contiendra un chapitre consacré aux garde-corps de bâtiments constitués en tout ou en partie de verre. Son objectif est de décrire les prescriptions relatives à leur conception, dimensionnement et mise en œuvre. Le présent article, qui fait suite à l'article 'Garde-corps des bâtiments' (voir Les Dossiers du CSTC 2011/4.9), se concentre sur la mise en œuvre des garde-corps en verre par encastrement.
En savoir plus

CT Travaux de plafonnage, de jointoyage et de façade

Enduisage intérieur et étanchéité à l'air

Après avoir rappelé le rôle de l'enduit intérieur dans l'étanchéité à l'air des constructions massives, cet article évoque les solutions constructives développées à ce jour afin d'optimiser l'étanchéité à l'air, en particulier au droit des raccords entre un enduit intérieur au plâtre et les autres ouvrages du bâtiment.
En savoir plus

CT Etanchéité

Stagnation d'eau en toiture plate

Une toiture plate peut, en raison de sa nature, être sujette à la stagnation d'eau. Pour limiter ce phénomène, on recommande d'appliquer une pente suffisante en tout point de la toiture : 2 % en partie courante et 1 % dans les chéneaux. Une certaine stagnation d'eau est toutefois inévitable et ne constitue pas, selon la Note d'information technique n° 215, un motif suffisant pour émettre des réserves lors de la réception des travaux. Faisons le point sur la question !
En savoir plus

CT Pierre et marbre

Traitements antitaches de la pierre naturelle

Les problèmes liés au tachage accidentel des pierres concernent potentiellement toutes les applications de la pierre dans le bâtiment, même si les plans de travail et les revêtements de sol sont les plus sollicités. De nombreux produits préventifs 'antitaches' ont ainsi été développés pour répondre à une attente du secteur. Cependant, aucune procédure standardisée n'existait pour mesurer de façon objective l'efficacité de ces produits pour différentes pierres naturelles. C'est chose faite avec la parution de la norme NBN EN 16301.
En savoir plus.

CT Peinture, revêtements souples pour murs et sols & CT Menuiserie

Evaluation des compatibilités peintures/mastics

Changement de teinte, décollement ou encore fissuration, l'application d'une peinture sur un mastic reste une source récurrente de problèmes pour le peintre. Cet article expose les résultats d'essais de compatibilité réalisés à partir de treize mastics et de trois peintures représentatifs du marché actuel. Ces résultats confirment les difficultés rencontrées par les entrepreneurs et révèlent une partie des obstacles à surmonter pour obtenir un résultat correct.
En savoir plus.

CT Revêtements durs de murs et de sols

Isoler un plancher grâce à la mousse de polyuréthane projetée

La projection de mousse de polyuréthane (PUR) in situ afin d'assurer l'isolation thermique du plancher est une technique couramment utilisée dans le domaine des matériaux de revêtement durs car elle présente quelques avantages notables. Cet article décrit de manière succincte le cadre de référence et de qualité relatif à cette méthode de travail.
En savoir plus.

CT Chauffage et climatisation

Dimensionnement des vases d'expansion. Révision de la norme NBN EN 12828

En début d'année 2013, le Bureau de normalisation a publié une nouvelle version de la norme NBN EN 12828 traitant de la conception de systèmes de chauffage à eau dans les bâtiments. Cette version révisée annule et remplace la version précédente datant de 2003. Parmi les nouveautés figurent quelques modifications de la méthode de dimensionnement des vases d'expansion à pression variable. Il ne s'agit toutefois pas de changements fondamentaux et la méthode explicitée dans le Rapport-CSTC n° 14 et dans le CSTC-Contact 2010/2 reste valable, moyennant les quelques petites adaptations détaillées dans cet article.
En savoir plus.

CT Plomberie sanitaire et industrielle, installations de gaz

Conduits de fumée collectifs à tirage naturel

Pour limiter l'encombrement dans les immeubles d'appartements, les générateurs de chaleur sont fréquemment raccordés à un conduit collectif d'évacuation de la fumée. Les systèmes intégrés (CLV (*), par exemple) constituent la référence actuelle. Ils comprennent des appareils étanches à condensation raccordés à un conduit spécifiquement conçu et dimensionné pour le nombre et le type d'appareils. Auparavant, des conduits en tirage naturel, moins fiables et ne permettant pas le raccordement d'appareils modernes, étaient utilisés. Ce dernier type de conduit peut poser problème lors du remplacement des générateurs de chaleur.
En savoir plus.

CT Hygrothermie

Construire passif et durable : le projet pilote Ecoffice

Financé par la Région wallonne, le projet de recherche BTP1000 (2010-2013) consistait à concevoir et à construire un bâtiment tertiaire pilote selon le standard passif pour un coût similaire à celui d'un bâtiment de bureaux classique.
En savoir plus.

CT Acoustique

Améliorer l'isolation aux bruits aériens à l'aide de doublages

Dans le cadre des exigences de confort acoustique issues de la norme NBN S 01-400-1, des concepts de gros œuvre utilisant des murs doubles entre appartements et maisons mitoyennes avaient été présentés dans Les Dossiers du CSTC 2012/2.18. Les murs mitoyens massifs permettent également d'atteindre un confort acoustique normal et supérieur si ceux-ci – et éventuellement également les éléments de construction latéraux – sont munis de doublages acoustiques. Divers nouveaux concepts constructifs sont actuellement développés à cet égard. Etant donné que les doublages acoustiques sont également souvent utilisés dans le cas de rénovations, nous ne proposons dans cet article que quelques principes de base pour une mise en œuvre correcte de ces systèmes.
En savoir plus.

CT Gestion

Informatiser la gestion des entreprises grâce aux PGI

Pour traiter leurs données, la plupart des entreprises utilisent les outils bureautiques standard, tels que les tableurs et les traitements de texte. Nombre d'entre elles se retrouvent ainsi dans une situation où différents services encodent la même information à de multiples reprises. Si l'entreprise se développe, il arrivera un moment où les masses de données à gérer ne pourront plus être traitées correctement (notamment pour la mise à jour de données enregistrées à différents endroits). Cette saturation peut engendrer un certain nombre de conséquences telles que des demandes de clients non traitées, un postcalcul du prix de revient inexistant ou occasionnel et des travaux supplémentaires non facturés. Si vous vous reconnaissez dans cette situation, c'est que votre entreprise a peut-être, elle aussi, besoin d'un PGI.
En savoir plus.