CSTC-Contact n° 39 (3-2013)

pdf CSTC-Contact n° 39 (3-2013)

Actualité - Évènements

Des brevets pour encourager l'innovation

Encourager l'innovation et la créativité est crucial pour atteindre les performances requises dans notre économie de la connaissance. Comme annoncé par Jan Venstermans, directeur général du CSTC, à l'occasion du dernier Forum de la Construction, le Centre entend s'investir grandement sur le plan de l'innovation dans la construction. Ainsi, le CSTC n'ambitionne pas seulement de simplifier les processus existants qui favorisent l'innovation, mais aussi – et surtout – de remplir un rôle de catalyseur. En effet, le CSTC rassemble à la fois les connaissances dans le domaine et les leviers nécessaires au développement et à l'implémentation pratique de différents procédés et matériaux innovants.
En savoir plus

CT Gros œuvre

Géothermie peu profonde

La température au centre de la Terre s'élève à environ 5.000 °C. A proximité de la surface, la température change fortement en raison de l'influence du climat. En Belgique, il règne jusqu'à 18 m de profondeur une température d'équilibre de 10 à 12 °C. Au-delà, la température augmente de 2 à 3 °C tous les 100 m. Malgré ces basses températures, on trouve dans ces couches 'peu profondes' une masse d'énergie thermique en perpétuel renouvellement. Grâce à une pompe à chaleur, cette énergie peut être utilisée pour chauffer un bâtiment à la température souhaitée.

En savoir plus

Le béton à ultra-hautes performances : étude et applications en Belgique

Le CSTC et la VUB ont étudié les propriétés et les possibilités du béton à ultra-hautes performances (BUHP) et en ont conclu qu'il s'agit d'un matériau idéal pour la fabrication du béton précontraint, pour la réalisation d'éléments fins et élancés et pour les applications exigentes en matière de durabilité et de durée de vie. Cet article présente brièvement quelques résultats intéressants obtenus lors de cette étude.

En savoir plus

Evaluation des produits d'injection contre l'humidité ascensionnelle

L'humidité ascensionnelle est l'une des causes récurrentes de problèmes d'humidité dans les bâtiments anciens. Elle exige une intervention adaptée et n'est pas à confondre avec, par exemple, les problèmes de condensation, d'infiltration ou de simple pontage de la barrière anticapillaire par les enduits. Un diagnostic préalable est donc indispensable.

En savoir plus

CT Couvertures

Eviter les problèmes d'humidité dans les toitures à versants

Le risque de condensation interne dans les toitures à versants dépend en grande partie du choix de la sous-toiture et des performances de l'étanchéité à l'air et à la vapeur du complexe toiture. Ce thème a déjà été abordé dans l'Infofiche 12 en 2004. A la suite d'une étude récemment menée, une nouvelle méthode de classification a été introduite pour les sous-toitures et l'étanchéité à l'air des toitures à versants isolées. Cette classification a pour conséquence que lorsque l'isolation d'une toiture à versants est envisagée, il faudra également veiller à ce que cette dernière soit étanche à l'air.

En savoir plus

CT Etanchéité

Impact environnemental des toitures plates

Les possibilités de conception, de composition et les méthodes de construction des toitures plates sont nombreuses. Afin d'avoir un meilleur aperçu des solutions techniques préférables d'un point de vue environnemental, cet article traite de l'impact environnemental de certaines compositions de toitures plates courantes en Belgique en se basant sur des analyses du cycle de vie (ACV, ou LCA pour Life Cycle Analysis).

En savoir plus

CT Vitrerie

Comment obtenir un joint de vitrage performant ?

Ces dernières années, les ingénieurs de la division Avis techniques ont été consultés à plusieurs reprises au sujet de phénomènes de décollement et/ou de dégradation de joints de vitrage à base de mastic. L'examen de plusieurs cas a révélé que les causes pouvaient être multiples. Cet article fait le point sur les différents facteurs susceptibles de jouer un rôle dans ces phénomènes et propose des recommandations pour obtenir des joints de vitrage performants.

En savoir plus

CT Menuiserie

Réduire le risque de propagation de l'incendie via les façades rideaux

La réglementation relative à la sécurité incendie en Belgique fixe, entre autres, des mesures visant à limiter ou à ralentir la propagation de l'incendie d'un compartiment à l'autre via les façades. Ces mesures sont reprises dans l'Arrêté royal du 7 juillet 1994 fixant les normes de base en matière de prévention contre l'incendie. La dernière modification de cette réglementation, en vigueur depuis le 1er décembre 2012, s'est notamment adaptée aux habitudes constructives actuelles (façades rideaux (1), façades à double paroi ventilée (²), …) et comprend, dès lors, de nouvelles règles à ce propos. Le présent article traite uniquement du risque de propagation de l'incendie d'un étage à l'autre dans le cas des façades rideaux.

En savoir plus

CT Revêtements durs de murs et de sols

Etanchéité à l’air et conséquences pour le carreleur

De nos jours, on exige de plus en plus que les constructions soient étanches à l’air. Cet article décrit brièvement quelques détails de construction auxquels l’entrepreneur-carreleur doit prêter attention durant l’exécution des travaux afin de ne pas compromettre l’étanchéité à l’air du bâtiment.
En savoir plus

CT Pierre et marbre

Ecaillage et altération de surface des pierres calcaires

La pierre naturelle connait un intérêt croissant de la part des maîtres d’ouvrage. Cette évolution est notamment due à l’offre de plus en plus variée et à la multitude d’applications proposées. Néanmoins, certaines de ces applications parfois associées à un éclairage rasant semblent engendrer une augmentation des plaintes liée à l’écaillage de surface, surtout dans le cas de pierres calcaires avec une finition adoucie ou polie. Cet article fait le point sur ces phénomènes d’altération de surface tout en réactualisant l’article paru en 1993 au sujet des revêtements de sol en pierre calcaire organoclastique (*).
En savoir plus

CT Plafonnage et jointoyage

Variations de teinte des joints des maçonneries de parement

43 % des questions adressées à la division Avis techniques concernant la réception des joints des maçonneries de parement ont trait à l’évaluation de l’aspect du jointoiement. Cette problématique, qui touche autant les joints dosés in situ que prédosés, a déjà été abordée dans l’Infofiche 25, dans Les Dossiers du CSTC 2010/1.10, ainsi que dans la NIT 208. Cet article apporte quelques nuances ainsi qu’un complément d’informations à la littérature existante.
En savoir plus

CT Peinture, revêtements souples pour murs et sols

Les colles pour revêtements de sol textiles

En attendant la publication de la prochaine Note d’information technique concernant la pose des revêtements de sol textiles, cet article fournit déjà quelques informations quant aux différents types de collages pouvant être considérés. Le type de colle utilisé est toujours une colle en dispersion à faible émission (dotée du label Emicode, par exemple).
En savoir plus

CT Chauffage et climatisation

Ventilation double flux : fiabilité des rendements et autres données PEB

Récupérer la chaleur est un moyen efficace pour limiter l’impact énergétique de la ventilation. Disposer d’une valeur de rendement suffisamment fiable est particulièrement important, tant pour le choix d’un groupe de ventilation lors de la conception que pour le calcul du niveau Ew (en Wallonie) ou E (à Bruxelles et en Flandre) dans le cadre de la réglementation PEB.
En savoir plus

CT Plomberie sanitaire et industrielle, installations de gaz

Production centralisée d’ECS dans les immeubles à appartements : débits de pointe et dimensionnement

Depuis le précédent article traitant de la consommation totale d’eau froide (voir Les Dossiers du CSTC 2012/3.13), nous nous sommes concentrés sur la mesure des débits de pointe concernant plus spécifiquement l’eau chaude sanitaire (ECS) qui, en plus d’être importante pour le dimensionnement des conduites d’ECS, l’est également pour celui de la production instantanée d’ECS.
En savoir plus

CT Hygrothermie

Vos factures valent de l’or… pour vos clients également !

Lorsque vous réalisez des travaux liés à la performance énergétique d’un logement existant, il est indispensable que vous remettiez une facture correctement rédigée, et ce afin d’améliorer le certificat PEB du logement et de permettre au propriétaire d’obtenir certaines primes régionales. Deux bonnes raisons en soi d’établir correctement les factures !
En savoir plus

CT Acoustique

Aspects acoustiques liés à la ventilation mécanique dans les habitations unifamiliales

De récentes campagnes de mesure menées par le CSTC dans des habitations unifamiliales équipées d’un système de ventilation de types B, C et, surtout, D, confirment que l’extraction et/ou la pulsion d’air mécanique engendrent fréquemment des nuisances sonores. Alors que la norme belge NBN S 01-400-1 recommande, pour le bruit de la ventilation mécanique, un niveau sonore maximal de 35 dB(A) dans les salles de bain et les cuisines, cette limite ne dépasse pas 27 et 30 dB(A), respectivement, dans les chambres et les salles de séjour. Dès lors, il va de soi que le concepteur et l’installateur ont besoin de directives pratiques afin de pouvoir respecter ces exigences de confort.
En savoir plus

CT Gestion

Le planning d’intervention

Une bonne planification des ressources dont dispose une entreprise de construction contribue à la bonne santé financière de celle-ci. Comme nous l’avons précisé dans l’Infofiche 36 ‘Quel support pour mon planning ?’, cette planification peut prendre deux formes : le planning de projet et le planning d’intervention. Cet article et l’Infofiche 66 qui l’accompagne ont pour objectif d’apporter des précisions quant à la conception et l’utilisation d’un planning d’intervention.
En savoir plus