Méthodes de pose et accessibilité des menuiseries 2013/01.08

Cet article évoque les difficultés que l'on peut rencontrer lors de la pose d'une menuiserie extérieure dans une construction en bois. On y aborde notamment les problèmes liés à la fixation, à la présence de persiennes et de pare-soleil, à l'étanchéité à l'air et à l'eau et à l'accessibilité, tout en essayant d'y apporter des solutions.
Dans les parois à ossature en bois construites avec des poutres en Ι de 300 à 400 mm d'épaisseur, les menuiseries extérieures peuvent être mises en œuvre selon deux méthodes, à savoir :
  • à l'aide de vis avec cales ou de vis d'écartement
  • à l'aide d'un précadre étanche à l'air.
En cas de pose à l'aide de vis, une feuille d'étanchéité à l'air et à la vapeur est placée sur tout le pourtour du cadre de fenêtre. Si celui-ci est en aluminium à coupure thermique ou en PVC, il existe des feuilles d'étanchéité à l'air pourvues d'un bord à clipser dans le dormant. La partie libre de la feuille d'étanchéité à l'air ne peut absolument pas être percée.

Pose d'une menuiserie avec précadre étanche à l'air
1a | Devant la battée 1b | Derrière la battée
  1. Panneau perméable à la vapeur en fibres de bois à liant bitumineux
  2. Panneau étanche à l'air et à la vapeur
  3. Membrane de drainage
  4. Feuille d'étanchéité à l'air et à la vapeur
  1. Panneau LVL ou poutres en Ι munis d'un renforcement en bois, LVL ou contreplaqué
  2. Panneau à base de fibres de bois bitumineuse
  3. Isolant perméable à la vapeur ou PUR projeté
  4. Précadre
  1. Plaque de plâtre
  2. Colle ou mastic étanche à l'air
  3. Joint PE précomprimé
  4. Appui de fenêtre
  5. Coffre du pare-soleil
  6. Mastic de façade
  7. Joint vertical ouvert

La pose peut également être effectuée à l'aide d'un précadre étanche à l'air (voir figure 1) constitué de panneaux assemblés de manière étanche (dans les schémas, il s'agit de panneaux contreplaqués de 22 mm et de qualité prescrite par la norme EN 636-3). Pour assurer l'étanchéité à l'air de l'espace (isolé) d'environ 2 cm situé entre le précadre et l'ouverture de la paroi à ossature en bois, on veillera à placer une feuille étanche à l'air et à la vapeur du côté intérieur, et ce avant la réalisation du vide technique et de la finition de l'ébrasement de la fenêtre. La battée doit s'élever à au moins 8 cm, voire 10 cm, afin de garder un recouvrement de la menuiserie de 4 cm. Dans le cas d'une ossature en bois avec des poutres en Ι, celles de l'ouverture de baie doivent être pourvues d'un renforcement en bois, en LVL (bois lamellé) ou en contreplaqué. Les poutres en Ι peuvent être remplacées par des lisses en bois ou des panneaux en LVL.

Les coffres de volet roulant ou de pare-soleil sont de préférence placés devant le cadre de fenêtre, dans l'ébrasement (voir figure 1a). Si on ne souhaite pas qu'ils soient visibles de l'extérieur, ils peuvent être placés dans l'avant-corps, derrière la battée (voir figure 1b). On peut également opter pour un coffre isolé et intégré (avec ou sans pare-soleil).

Pour atteindre une étanchéité à l'air adéquate des portes dans des constructions à haute performance thermique, le cylindre doit entraîner plusieurs pennes de fermeture et la suspension doit être assurée par plus de trois charnières. Des crochets ou points de fermeture sont disposés entre les charnières, afin d'éviter les déformations excessives des profilés de la porte. La continuité et la compression des joints d'étanchéité doivent être assurées dans la partie inférieure. Le placement d'un profilé dormant inférieur peut remplir ces conclusions, mais limitera inévitablement l'accessibilité.

Dans le cas de portes-fenêtres et de portes coulissantes, si le châssis s'appuie sur l'isolant, ce dernier doit présenter une résistance à la compression de plus de 1 N/mm² (NBN EN 826). La complexité de la position des portes et des portes-fenêtres est notamment due au fait que la lisse basse de la structure en bois doit toujours être située à plus 20 cm au-dessus du sol fini extérieur (voir pp. 12-15). Pour que le bâtiment reste facilement accessible, la plateforme extérieure se trouvant en face de l'entrée disposera d'une grille de drainage au droit du seuil (voir Les Dossiers du CSTC 2006/4.4 et 2007/1.12). Si le niveau de la lisse basse est trop haut pour y poser la grille, il y a lieu d'interrompre la lisse et de poser le seuil sur un isolant.