Réaction au feu des revêtements de sol résilients :
attention aux conditions de pose ! 2009/02.11

Un nouveau référentiel pour la classification de la réaction au feu a vu le jour dans le cadre de l'harmonisation européenne. Cette nouvelle classification, qui a fait l'objet d'un article publié en 2003 dans CSTC-Magazine, coexistera avec la classification belge de la réaction au feu jusqu'au 1er janvier 2013 (¹).
La nouvelle classification européenne distingue sept catégories principales de revêtements de sol : A1FL, A2FL, BFL, CFL, DFL, EFL et FFL (indice FL pour flooring). Outre ces classes principales, une classe additionnelle s1 ou s2 (smoke) est prévue pour préciser le dégagement de fumée du revêtement de sol.

La réglementation belge en matière de sécurité incendie a été adaptée pour tenir compte de cette nouvelle classification et devrait être publiée officiellement dans un proche avenir.

1. Influence des conditions de pose sur l'évaluation de la réaction au feu

Essai de réaction au feu d'un revêtement de sol.
La performance de réaction au feu d'un revêtement de sol résilient se détermine sur la base d'essais en laboratoire. La classification obtenue peut toutefois être influencée par les conditions de pose, c'est-à-dire principalement par le type de support sur lequel le revêtement est posé, le type de colle utilisé et la couche de primaire et d'égalisation appliquée.

1.1. Support du revêtement de sol

Les normes en vigueur (²) précisent que les revêtements de sol peuvent être testés sur un substrat normalisé. Il s'agit :

  • soit d'un support standard incombustible (plaque en fibrociment); dans ce cas, le classement obtenu pour le revêtement de sol est étendu à tout support incombustible au sens des euroclasses (classé A1FL et A2FL)
  • soit d'un support standard combustible (panneau en particules de bois); le classement obtenu pour le revêtement de sol est alors étendu à tout support incombustible et aux supports en bois.
L'utilisation du support standard combustible entraînera vraisemblablement un classement de réaction au feu moins favorable pour le revêtement de sol que l'essai avec le support standard incombustible.

1.2. Type de colle

Lors de l'essai en laboratoire, le type de colle et la quantité utilisée doivent, si possible, répondre aux conditions d'application finale prévues. La norme NBN EN 14041:2004, qui se réfère à la norme d'essai NBN EN 9239-1, stipule que, si les éprouvettes sont testées en association avec une colle, le résultat vaut pour le revêtement de sol soumis à l'essai et pour cette colle spécifique (ou pour les colles de même type générique). Si les éprouvettes sont testées sans colle, le résultat vaut pour le revêtement de sol soumis à l'essai avec ou sans colle.

On notera qu'un essai sur un revêtement de sol placé en pose libre fournit des résultats moins favorables que le même revêtement de sol rendu solidaire par collage.

1.3. Couches de primaire et d'égalisation

En principe, les conditions d'essai doivent correspondre aux conditions d'application finale in situ. Néanmoins, l'influence des couches de primaire et d'égalisation devrait être négligeable sur la performance de réaction au feu du revêtement. On peut généralement considérer qu'il n'est pas nécessaire d'effectuer des essais supplémentaires.

2. Performance de réaction au feu sans essai

Le fabricant peut décider de ne pas revendiquer de performance de réaction au feu, c'est-à-dire qu'il choisit de mettre un revêtement de sol ou une famille de revêtements de sol sur le marché en classe FFL. Dans ce cas, aucun essai n'est exigé pour ce produit ou cette famille de produits. Par ailleurs, une classe EFL peut être garantie, sans essais, pour les types de revêtement de sol répondant aux conditions reprises dans la décision 2005/610/CE de la Commission européenne.


(¹) Date prévue dans le projet actuel de modification de l'annexe 5 de l'arrêté royal fixant les normes de base en matière de sécurité contre l'incendie. Il n'est pas exclu que cette date soit adaptée lors de la publication officielle du texte.
(²) NBN EN 14041:2004 'Revêtements de sol résilients, textiles et stratifiés. Caractéristiques essentielles' et NBN EN 13238:2001 'Essais de réaction au feu des produits de construction. Mode opératoire du conditionnement et règles générales de sélection des substrats'.


Article complet


Y. Martin, ir., chef adjoint de la division 'Matériaux'
V. Pollet, ir., chef adjoint du département 'Matériaux, Technologie et Enveloppe'