Le logement adaptable 2008/04.19

Le logement adaptableConstruire un logement adaptable, c'est construire pour l'avenir. Un logement est dit adaptable s'il peut, sans gros travaux et à moindres frais, être adapté aux besoins d'une personne à mobilité réduite (PMR), que sa déficience soit temporaire ou bien définitive.
L'occupant d'un logement qui se déplace en fauteuil roulant n'est pas la PMR la plus couramment rencontrée, mais c'est la personne dont les besoins sont les plus contraignants. En conséquence, c'est sa mobilité au sein du logement qui va déterminer prioritairement les prescriptions de conception.

Ces dernières sont brièvement décrites ci-après.
  • de passage du fauteuil roulant au niveau des couloirs, des portes et des zones de passage constituent une contrainte très importante et devront par conséquent être considérées comme un critère majeur de conception du logement adaptable. Elles ne devront pas directement être disponibles dans le logement, mais devront être réservées, c'est-à-dire que tout élément faisant obstacle dans cette surface devra pouvoir être supprimé aisément (soit par simple déplacement s'il s'agit de mobilier, soit par démontage dans le cas d'une cloison).
  • L'entrée du logement et ses espaces de vie, c'est-à-dire séjour, cuisine, chambre principale, salle de bains et toilettes, devront se trouver sur un même niveau et ne comporter ni marches ni ressauts.
  • La possibilité d'ajouter ou d'enlever des éléments (p. ex. des cloisons) devra être assurée afin de garantir un aménagement évolutif. Les possibilités d'ancrage (fixation de barres d'appui) et de démontage devront être envisagées dès la conception, en respectant certaines conditions : absence de contraintes techniques, continuité des finitions lors de la pose de la cloison, démontage aisé du mobilier.
  • Enfin, des prescriptions qui améliorent le confort de tous - valides et moins valides - sans engendrer de réels surcoûts, seront à respecter lors des travaux. A titre d'exemple, la hauteur des poignées, la hauteur des allèges, le type de robinetterie seront adaptés dès le départ.
A l'initiative du Gouvernement wallon et de la CCW, le CSTC et ses différents partenaires (CAWaB, SWL, CIFFUL) ont mis au point un guide sous forme de classeur, qui sera téléchargeable gratuitement sur leur site Internet respectif. Ce guide entend répondre aux besoins spécifiques des professionnels et des décideurs locaux, en proposant des clés de conception ainsi que le cadre prescriptif complet d'un logement adaptable, accessible et judicieusement implanté au cœur des infrastructures sociales, économiques et de transports.


I. Lechat, ir., chercheur, laboratoire 'Développement durable', CSTC