Information & Assistance

Recherche, développement & Innovation


CIMEDE 2

Constructions industrielles de maisons évolutives durables et économiques
Projet
Avec le soutien de:

Service public de Wallonie Z GreenWin


En collaboration avec:

UCL CENAERO ULG CIMEDE


Website:
Date début: 01.01.2014
Date fin: 31.12.2017

Responsable s :
Benoit Parmentier , Audrey Skowron

Contact:
CSTC
Avenue P. Holoffe 21
B-1342 LIMELETTE
tel. : +32 (0)2 6557711
research@bbri.be

Description

CIMEDE 2 a pour but de mettre au point des constructions unifamiliales et des bâtiments collectifs (immeubles à appartements, écoles, logements sociaux,…) industrialisés en bois, modulables et évolutifs, qui s’adaptent aux changements et aux évolutions d’occupation dans le temps.

Objectifs

L’objectif principal du projet CIMEDE 2 est de continuer la recherche et le développement pour améliorer le système constructif CIMEDE.

Ainsi, l’objectif premier consiste à étendre et améliorer le caractère évolutif ; permettre la modification de la taille totale d’une habitation en l’adaptant aux besoins de la famille. Dans un immeuble résidentiel, il sera possible d’agrandir certains appartements, d’en réduire d’autres, tout en gardant un même volume total. Les techniques spéciales intégrées en contre cloison ou en plancher présenteront également un caractère modulable évolutif.

Un second objectif est d’adapter le système CIMEDE afin qu'il réponde aux besoins spécifiques des centres d’hébergement pour personnes handicapées, des maisons de repos, des bâtiments scolaires ou des crèches. La part du travail réalisée en usine sera maximisée de façon à minimiser le temps de travail sur chantier.

Résultats et Publications

La première phase du projet consiste à mettre au point, pour chaque marché visé (logement, école,… ), un cahier de charge fournissant les normes et les règles à respecter et servant donc de document de référence pour la suite du projet.

Ensuite, la phase de conception permettra d’adapter et de compléter les produits CIMEDE existants afin de continuer à maximiser le travail en atelier, de s’adapter à des besoins spécifiques et des demandes architecturales diverses.

Retour