Information & Assistance

Recherche, développement & Innovation


BTP1000

Bâtiment Tertiaire Passif
Projet
Avec le soutien de:

DG04 Service public de Wallonie


En collaboration avec:

Entreprise de construction Thomas & Piron Holcim Bureau d'architecte A2M Cellule Architecture et Climat - UCL Cofely Services


Website:
Date début: 15.03.2010
Date fin: 15.03.2013

Responsable :
Gilles Flamant

Contact:
CSTC
Rue du Lombard 42
B-1000 Bruxelles
tél. : +32 (0)2 5026690
research@bbri.be

Description

Le projet de recherche BTP1000 a consisté à concevoir et à construire un bâtiment tertiaire pilote selon le standard passif pour un coût similaire à celui d’un bâtiment de bureaux classique.

Objectifs

L’objectif du projet BTP 1000 était de développer et de tester un mode constructif reproductible et flexible permettant de réduire l’impact envi-ronnemental du bâtiment tout en garantissant un niveau de confort élevé aux occupants et en maîtrisant les coûts. L’objectif a pu être atteint grâce à une collaboration étroite, dès la phase de conception, entre plusieurs équipes de recherche spécialisées et l’ensemble des acteurs concernés par le projet.

Résultats et Publications

Une analyse technique des choix au niveau de l'enveloppe (isolation thermique, éclairage naturel, étanchéité à l’air du bâtiment, etc.) et des installations techniques a été réalisée. A chaque étape, différentes alternatives ont été étudiées et des recommandations techniques ont été émises. Afin de vérifier les performances réelles du bâtiment construit et de les comparer à celles visées en phase d’étude, le CSTC a réalisé plusieurs essais, notamment la mesure de l’étanchéité à l’air du bâtiment, l’examen thermographique de son enveloppe ainsi que son évaluation en termes d’éclairage naturel. Outre les performances énergétiques et le confort (visuel et thermique), le projet a intégré dès le début de la phase de conception du bâtiment également d’autres thèmes de la ‘construction durable’ tels que l’impact environnemental et le coût du cycle de vie, l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, la flexibilité des espaces, la gestion des déchets d’exploitation, la mobilité douce et la biodiversité sur le site.

Retour