Information & Assistance

Recherche, développement & Innovation


DO-IT HOUTBOUW

Innovation durable sur le plan de la technologie et du confort pour des applications du bois dans la construction
Projet
Avec le soutien de:

A_VLAIO


En collaboration avec:

KAHO CTIB Universiteit Gent VITO


Website:
Date début: 01.10.2012
Date fin: 30.09.2016

Responsable s :
Bart Ingelaere , Yves Martin

Contact:
CSTC
Lozenberg 7
B-1932 St-Stevens-Woluwe
tel. : +32 (0)2 7164211
research@bbri.be

Description

L’objectif du projet est d’accompagner le secteur de la construction en bois en développant des solutions innovantes répondant aux exigences les plus strictes en vigueur pour les bâtiments. La particularité du projet est son approche globale : les éléments de construction et les détails constructifs ne sont plus évalués et optimisés pour une performance mais pour l’ensemble des performances (acoustique, hygrothermique, comportement au feu, thermique, étanchéité à l’air, résistance au vent, …)

Résultats et Publications

Dans le cadre de ce projet, le CSTC est responsable des tâches relatives au comportement hygrothermique de l’enveloppe des bâtiments en bois, de leur comportement au feu, des performances acoustiques ainsi que de la qualité de l’air intérieur.

Des essais en grandeurs réelles pour évaluer le comportement hygrothermique des constructions à ossature en bois ont été lancés.

Ces essais reposent sur des mesures et le suivi à long terme (2 à 3 ans) des propriétés hygrothermiques de nombreuses configurations d’ossatures en bois en façades et toitures. Pas moins de 760 capteurs équipent deux maisons d’essais. Ils permettront de mettre en évidence les risques au niveau de la durabilité (condensation, moisissures, …) de certaines combinaisons et serviront de paramètres d’entrée pour des simulations numériques.

Des progrès importants ont par ailleurs été réalisés dans le domaine de l’acoustique et du comportement au feu des constructions à ossature en bois. Un système de plancher en bois innovant présentant des performances acoustiques remarquables a ainsi été développé par le CSTC (voir CSTC-Contact n°42 (2-2014) et présentation Batimoi 01/2015-Acoustique).
Des façades légères en bois isolée à la laine de roche ont été optimisée afin de réduire le risque de propagation d’incendie et d’ainsi répondre aux exigences les plus sévères requises pour les bâtiments élevés (> 25m) – (voir présentation Batimoi 01/2015 - Incendie et article CSTC-Contact n°47 (3-2015)).

CSTC-Contact thématique sur les constructions en bois 1/2013

Retour